Récit du voyage au Mexique Galerie photos Mexique Cartes du Mexique Le Mexique des indiens Liens
Visite en musique ? Livre d'or Moteur de recherche Contact Guide de voyage ouest américain
Récit du voyage au Mexique
Cartes du Mexique
L'ouest américain
Quelques liens
Le Mexique des indiens
Contact
Visite en musique ?
Galerie photos
Livre d'or
Moteur de recherche
Vous êtes ici > Accueil > Accueil indiens > Indiens d'hier, Quetzalcoatl, chez les Toltèques et les Aztèques, dieu et roi légendaire très important, associé d'abord à la végétation puis à la planète Vénus.

Quetzalcoatl

Quetzalcoatl, chez les Toltèques et les Aztèques, dieu et roi légendaire très important, associé d'abord à la végétation puis à la planète Vénus.

Son nom signifie "le Serpent à plumes". Aux alentours du Ve siècle apr. J.-C., les Toltèques l'adoraient comme divinité de la Fertilité, ce dont attestent les statues érigées à Teotihuacan.

Vers le IXe siècle, Quetzalcoatl devint à Tula une divinité de l'étoile du matin et du soir, Vénus, et le culte qui lui était rendu changea avec l'apparition des sacrifices, qui semble-t-il ne furent pas des sacrifices humains.

Plus tard, entre le XIVe et le XVIe siècle, les Aztèques en firent le premier des prêtres, le protecteur des artisans et des livres et le symbole de la mort et de la résurrection. La divinité antagoniste, dans la religion toltèque dualiste, était Tezcatlipoca, dieu du Ciel nocturne. On croyait que celui-ci avait chassé Quetzalcoatl de la capitale toltèque, Tula, mais une prophétie annonçait le retour du Serpent à plumes. C'est pourquoi, lorsque le conquérant espagnol Cortés débarqua en 1519, le roi aztèque Moctezuma II le prit aisément pour le dieu revenu d'exil.

La légende de l'exil de Quetzalcoatl reflète sans doute des changements survenus dans la religion et dans la société toltèques comme le déclin des cérémonies traditionnelles à caractère agraire, associées au dieu, au profit des sacrifices humains, liés à la prise de pouvoir des classes guerrières.

Quetzalcoatl