Navigation

> > Publier vos récits de voyage > Las Vegas/Las Vegas via Grand Canyon, Lake Powell, Mesa Verde, Arches, Bryce, Zion et Los Angeles

Récit de voyage Las Vegas/Las Vegas via Grand Canyon, Lake Powell, Mesa Verde, Arches, Bryce, Zion et Los Angeles

> > Publier vos récits de voyage > Las Vegas/Las Vegas via Grand Canyon, Lake Powell, Mesa Verde, Arches, Bryce, Zion et Los Angeles

Depuis plus de 15 ans, Arizona Dream est un site totalement indépendant. L'ensemble des contenus est accessible gratuitement !
La publicité permet à Arizona Dream de payer les frais d'hébergement du site.

Si vous aimez nos guides et nos articles, vous pouvez nous soutenir en désactivant votre bloqueur de pub ou en nous mettant en liste blanche ! Merci !
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Las Vegas/Las Vegas via Grand Canyon, Lake Powell, Mesa Verde, Arches, Bryce, Zion et Los Angeles

Premier jour Las Vegas

Nous quittons Paris le 08 juillet 2009 direction Las Vegas avec une escale à Newark. Sympa comme escale car de l'aéroport, nous apercevons la ville de New York. Arrivées à Las Vegas, il est 19 heures mais il fait encore plus de 40°.

Nous passons récupérer notre voiture de location et direction le Strip et notre hôtel l'Excalibur, 27 € pour ce grand hôtel (réservation Ebookers). Nous déposons nos valises et partons découvrir le Strip et ses grands hôtels. L'intérieur du Venitian est incroyable, avec ses canaux, ses gondoles, rues et places, on se croirait à Venise.

Deuxième jour

Réveil très matinal avec le décalage horaire et direction l'Outlet de Vegas. 130 magasins d'usine, ma fille Morgane (18 ans) croit rêver. Nous passons ensuite au Wall Mart pour acheter une tente et le matériel nécessaire.

Nous quittons Las Vegas et passons près du lake Mead et ses eaux turquoise où nous achetons un pass pour visiter tous les National Park, 80 $, plus économique que l'achat de billets quand on a l'intention de visiter plusieurs parcs puis direction Laughlin, nous trouvons un camping très sympa en bordure du Colorado.

Troisième jour Grand Canyon

Réveil vers 5 h, non ce n'est pas notre heure de réveil habituel mais toujours le décalage horaire. Direction le Grand Canyon. Paysages grandioses, difficile de les décrire. On se sent tellement petits à côté de cette merveille de la nature.

Nous nous rendons à différents points de vue comme Mather point, Desert view,Grandview...

Malheureusement, les campings sont déjà complets, nous filons donc sur Flagstaff pour y passer la nuit.

Quatrième jour Lake Powell

Direction Page et le lake Powell. Route magnifique avec des montagnes de roches rouges. Nous décidons de commencer par réserver notre place de camping en arrivant au lake Powell.

De notre tente, nous avons une très belle vue sur le lac. Nous profitons pour visiter Page ainsi que les bords du lac avec ses couleurs orangées magnifiques, surtout au coucher du soleil.

Cinquième jour Antelope Canyon et Monument Valley

Nous partons visiter Antelope Canyon en jeep avec les navajos, il n'y a en effet pas la possibilité de faire la visite seul et c'est très bien car çà permet aux navajos d'en vivre et de protéger le joyau qu'est Antelope Canyon. Notre guide est la petite fille de la bergère qui a découvert ce canyon.

Les couleurs, les formes de la roche, la luminosité sont extraordinaires. Nous passons ensuite faire un petit tour à Antelope point où on a accès au lake Powell et nous en profitons pour y tremper les pieds car il fait très chaud.

Nous filons ensuite vers Monument Valley et à nouveau, nous prenons une jeep pour visiter le site, 2 heures de pur bonheur. C'est vraiment magnifique et nous avons l'impression de nous retrouver en plein western. Nous nous installons pour la nuit dans un camping face à Monument Valley et profitons du coucher de soleil.

Sixième jour Mesa Verde

Nous quittons Monument Valley pour Mesa Verde. En chemin, nous en profitons pour nous arrêter à Four Corners, le seul endroit aux Etats Unis où 4 états se croisent, l'Utah, l'Arizona, le Colorado et le Nouveau Mexique.Une grande dalle coupée en 4 marque le point de rencontre.

Nous arrivons à Mesa Verde et nous installons dans le camping du parc. Dans l'emplacement à côté du nôtre, il y a une biche et juste en face deux petits écureuils qui essaient de grimper dans le container des poubelles prévu pour que les ours ne puissent les ouvrir. Nous allons ensuite chercher nos billets pour la visite de Mesa Verde du lendemain. Sur la route, nous croisons une biche et ses deux faons, trop mignon !

Septième jour Mesa Verde

Après une nuit très fraîche, nous sommes quand même en altitude, nous partons pour Mesa Verde. Nous avons choisi de visiter le site de Giff Palace. Un ranger fait visiter le site par groupe d'une trentaine de personnes. C'est très beau et assez incroyable à voir. Nous quittons ensuite Mesa Verde direction Moab. Après une assez longue route, nous nous installons dans un camping à Moab et à peine installées, nous filons à la piscine du camping pour nous rafraîchir.

Huitième jour Arches National Park

Départ pour Arches National Park qui est juste à côté de Moab. A l'entrée du parc, nous réservons notre emplacement de camping pour le soir, le nombre de places étant limitées. Nous traversons le parc qui est magnifique, toujours ces montagnes rouges mais avec des formes très différentes les unes des autres. Certains rochers sont énormes et semblent juste posés sur la montagne. On a l'impression qu'au moindre coup de vent, ils vont tomber. Nous nous installons au camping au milieu de ses roches et Morgane me dit avoir l'impression de ne plus être face à un décor mais dans le décor.

Les emplacements de camping sont immenses avec table et barbecue. Nous partons ensuite faire un trail pour voir Delicate Arche. Le trail est un peu difficile, environ 5 kms pour l'aller-retour, mais tout en montée et sous une chaleur de plomb. Il faut surtout prévoir beaucoup d'eau. Nous ne découvrons cette arche qu'au dernier moment au détour d'un virage et on en oublie complètement la chaleur et la fatigue. C'est cette arche qui est le symbole de l'Utah, c'est incroyable et magnifique à voir. Nous continuons à faire quelques trails plus courts et plus faciles pour voir d'autres arches. Nous profitons du magnifique coucher de soleil sur ces montagnes.

Neuvième jour Arches National Park

Nous repartons ce matin pour 3 trails. Le premier est pour voir Landscape Arche, magnifique mais qui paraît tellement fragile. Un très gros morceau de cette arche s'est détaché il y a quelques années et elle risque de disparaître complètement dans les années à venir. Comme on peut le voir sur les photos, le ciel ici est d'un bleu très foncé, une couleur qu'on ne voit pas en France. Nous continuons ensuite sur Tunnel Arche et Pine Tree Arche.

Nous quittons ensuite le parc pour prendre la Scenic Byway 128, une route qui longe le Colorado et ses rapides. C'est très beau de voir le Colorado au pied de ces montagnes, nous ne regrettons pas d'avoir suivi les conseils du guide du routard. Il fait toujours plus de 40° et retournons au camping de Moab pour prendre une bonne douche car seul petit inconvénient du camping d'Arche c'est l'absence de douches.

Dixième jour Dead Horse Point et Canyonlands

Je n'ai pas juqu'à maintenant parlé des repas car nous avons acheté une glacière et faisons le plein régulièrement de nourriture et de sacs de glace que l'on trouve partout aux Etats Unis. C'est également très appréciable de toujours avoir de l'eau fraiche compte tenu des températures.

Après donc un petit tour ravitaillement, nous partons pour Dead Horse Point et là, merci El Coyotos (l'administrateur de ce site), pour son conseil, c'est extraordinaire. C'est un fantastique promontoire sur le Colorado, le paysage s'étend à perte de vue sur les canyons, un peu comme une vue d'avion. Nous partons ensuite sur Canyonlands et the Needles, encore une très belle vue sur les canyons. Retour à notre camping de Moab. Nous nous plaisons bien dans cette petite ville mais demain il nous faudra la quitter.

Onzième jour Natural Bridge National Park et lake Powell

Nous quittons Moab, direction Natural Bridge National Park. C'est à nouveau très beau mais un peu moins impressionnées après tout ce que l'on a déjà vu. Nous reprenons la route direction Page. Beaucoup de miles et retour à notre camping du lake Powell.

Le camping a organisé avec les rangers une soirée racontant l'histoire de Glen Canyon, intéressant mais je n'ai malheureusement pas tout compris ! En retournant à notre tente, le vent se lève et c'est une petite tempête. On s'inquiète un peu pour la tente mais elle tient le coup et le vent finit par se calmer.

Douzème jour Bryce Canyon

La tempête de la veille a déposé un peu de ce sable orangé un peu partout. Après un peu de nettoyage, nous quittons le lake Powell pour Bryce Canyon. Malheureusement quand on arrive, Bryce est sous l'orage. Nous choisissons donc de chercher un motel et attendons que çà se dégage.

Après la pluie le beau temps et nous pouvons commencer notre visite. Nous arrivons à Sunrise Point où l'on a une vue extraordinaire sur Bryce et ses hoodoos (pics rocheux). Les couleurs sont extraordinaires. Nous descendons dans le canyon pour profiter au maximum de la beauté du site. Nous apercevons plusieurs biches et faons dans le parc.

Treizième jour Zion puis direction Los Angeles

Après une bonne nuit passée dans un lit, nous partons pour Zion. Nous effectuons la traversée de ce parc grandiose. Nous partons ensuite vers St George et nous apercevons la plus grande église mormon de l'état.

Ce n'était pas prévu mais nous décidons d'aller jusqu'à Los Angeles, Morgane rêvait d'y aller. Nous reprenons donc la route et malheureusement, à un moment, nous nous trouvons dans un bouchon, toutes les voitures sont arrêtées. Comme les autres, nous attendons patiemment et au bout d'une demi heure, nous allons aux renseignements. Il y a eu un accident, il y a environ 30 miles de bouchon et la circulation sera encore bloquée pendant 5 heures. Il est 17 heures, on commence à s'inquiéter car pas possibilité de faire demi-tour. Finalement un routier bien sympa nous indique une route secondaire que l'on peut prendre. Nous suivons son conseil et après de nombreux miles, la jauge d'essence est bien basse et aucune station dans les environs. Finalement, en plein désert, nous tombons sur Primm Valley Resort, c'est un complexe hôtel-casino-outlet et station service, ouf. C'est comme une oasis en plein désert. Il est 19 h, nous décidons donc d'y passer la nuit et la chambre dans ce très grand hôtel est plus que raisonnable car seulement 25 $ pour la nuit.

Quatorzième jour Los Angeles

Direction Los Angeles. Il reste environ 120 miles et la circulation est déjà très dense. La highway a de 4 à 6 voies de chaque côté et tout le monde y roule très vite en doublant à gauche, à droite. Il faut rester très vigilant. Enfin on arrive à L.A., on peut enfin décompresser.

En vrai touristes, nous allons sur Hollywood boulevard et ses étoiles, Sunset boulevard, Rodéo Drive et Beverly Hills, Santa Monica et Venice Beach.

Quinzième jour

Petit retour à Venice Beach pour faire quelques achats, tee-shirts et autres souvenirs. Nous nous dirigeons ensuite vers Malibu et longeons la côte. Nous voulions nous arrêter dans l'un des campings qui sont directement installés sur la plage, malheureusement, ils étaient tous complets.

Nous repartons de Malibu et trouvons un camping bien sympa près du lake Casitas. Une petite affiche à l'entrée nous inquiète un peu quand même. Il faut se méfier il y a des lions de montagne et des serpents à sonnettes !! Je demande à la personne à l'entrée, s'il y en a dans le parc et elle me le confirme, il faut faire attention, Aïe !! Nous nous installons mais heureusement, nous n'avons croisé que des écureuils et des lapins, vraiment pas sauvages.

Seixième jour Sequoia National Park

Nous partons pour Sequoia National Park. Nous reprenons une freeway, les routes sont bien droites et bien larges là-bàs mais pas toujours en très bon état. Nous prenons ensuite une toute petite route qui serpente dans la montagne pour accéder au parc et pouvoir admirer ces arbres géants. Nous commençons par un petit trail pour les admirer.

Ils sont énormes mais pour pouvoir encore plus apprécier leurs tailles sur les photos, il faut vraiment qu'une personne se positionne près du tronc. Nous allons ensuite voir le «Général Sherman», le plus grand de tous les séquoias, très impressionnant. Surtout quand on pense que ces arbres ont 2000 ans et que leurs branches font la taille du tronc de nos arbres. Nous cherchons à nouveau un camping dans le parc et nouvelle inquiétude, le ranger nous indique qu'il ne faut absolument rien laisser dans les tentes ou la voiture qui puissent attirer les ours.

La nourriture, produits d'entretien, de toilette... tout doit être ranger dès utilisation dans les coffres qui se trouvent sur chaque emplacement. Si un ours sent quelque chose dans la voiture, il peut casser une vitre... et dire que l'on va dormir dans une toute petite tente !!! Nous avons quand même un peu de mal à nous endormir. Je n'ose même pas sortir mon labello de peur qu‘un ours le sente ! En pleine nuit, nous entendons un bruit, un animal qui mange juste à côté de notre tente. La voiture des rangers passe pour la ronde et avec les phares, on aperçoit l'ombre de cet animal, ouf, ce n'est qu'une biche.

Dix-septième jour Sequoia National Park

Après cette nuit un peu difficile, nous reprenons les trails pour continuer à voir le Général Grant (non pas son fantôme, c'est le nom donné à l'un des séquoias). Nous quittons Sequoia National Park et décidons de prendre une chambre dans un motel pour cette nuit, histoire de récupérer un peu de ces deux nuits. Compte tenu de la chaleur, nous décidons aussi de profiter de la piscine.

Dix-huitième jour Calico et Primm Valley

Nous avons pas mal de route à faire pour nous rapprocher de Las Vegas car c'est bientôt la fin du voyage. Nous nous arrêtons en route pour visiter Calico. C'est une ville minière fantôme avec son saloon, le petit train pour descendre dans la mine et ses maisons en bois. S'il n'y avait pas tous ces touristes, on pourrait imaginer voir le shériff ou des cow boys sortir du saloon.

Nous nous arrêtons à nouveau à Primm Valley pour passer la nuit, pour 25 $, on préfère être dans un bon lit. Nous ne pouvons malheureusement pas traîner dans le casino car Morgane malgré ses 18 ans n'a pas le droit de s'y arrêter, là-bàs il faut avoir 21 ans pour pouvoir jouer mais également pour regarder. Nous avons essayé de rester regarder des joueurs à une table mais on nous a gentiment indiquer qu'elle n'avait pas l'âge pour pouvoir le faire. Par contre, elle a pu faire un tour dans le grand 8 qui tourne autour de l'hôtel.

Dix-neuvième jour Las Vegas

Nous prenons la route pour Las Vegas. Un nouveau petit tour à l'Outlet, puis un tour sur le Strip pour admirer les hôtels en plein jour, la stratosphère... Un petit tour à nouveau au Wall Mart pour acheter une valise supplémentaire. Il doit faire au moins 45 ° et nous avons un peu de mal à quitter la clim de la voiture ou des commerces.

J'avais réservé l'hôtel New York-New York (toujours par Ebookers, 45 €) et allons donc y déposer nos bagages. Le rez de chaussée de ces hôtels est réservé au casino mais les enfants ne sont pas oubliés car il y a tout un espace qui leur est réservé avec des jeux mais au lieu de gagner de l'argent, ils gagnent des tickets qu'ils peuvent ensuite échanger contre des cadeaux. Le soir, nouveau petit tour sur le Strip où l'on a pu admirer les fontaines de l'hôtel Bellagio, des jets d'eau qui suivent le rythme de la musique, c'est très beau à voir et il y a toujours une foule de personnes à en profiter. Retour à l'hôtel, il va falloir faire les bagages, demain c'est le retour.

Vingtième jour Y faut rentrer ...

Nous ramenons la voiture et direction l'aéroport, notre avion décolle à 11h45. A 12h, nous sommes toujours en salle d'embarquement. L'avion a un problème technique et ne décollera pas avant 15 h. Nous entendons notre nom dans les haut parleurs de l'aéroport nous demandant de nous rendre à un guichet. On nous indique que compte tenu du retard, nous aurions râté notre correspondance à Newark, aussi, Continental Airlines décide de nous faire changer de compagnie pour la Delta Airlines avec escale à Atlanta.

Arrivées à Charles de Gaulle, nos deux valises ne sont bien sûr pas là et on nous indique au bureau des réclamations, qu‘elles sont restées bloquées à Atlanta. Compte tenu de tous ces petits tracas, nous ratons notre train, il n'y a plus qu'à attendre le suivant et surtout à reprendre des billets car pas de possibilité de les changer ou de se les faire rembourser.

Malgré tous ces petits problèmes, nous garderons un très bon souvenir de ce magnifique voyage de 6000 kms et surtout pleins de belles images dans la tête.

Il n'y a plus qu'à penser à y retourner.

 
Top