Navigation

Récit de voyage Usa : Las Vegas - Las Vegas

> > Publier vos récits de voyage > Las Vegas - Las Vegas

Depuis plus de 15 ans, Arizona Dream est un site totalement indépendant. L'ensemble des contenus est accessible gratuitement !
La publicité permet à Arizona Dream de payer les frais d'hébergement du site.

Si vous aimez nos guides et nos articles, vous pouvez nous soutenir en désactivant votre bloqueur de pub ou en nous mettant en liste blanche ! Merci !

Premier jour : 20 mai 2014 : Nantes - Montréal

Départ de Nantes avec 8 heures de retard direction Montréal pour récupérer ma fille Morgane qui y habite. Je devais arriver vers 15 h, finalement nous atterrissons à 23 h. Arrivée à minuit à l'appartement.

Deuxième jour : 21 mai 2014 : Montréal-Las Vegas

On quitte l'appartement à 4 h, la nuit a été très courte. Arrivée à 5 h à l'aéroport, décollage prévu à 8 h direction Las Vegas.

Las Vegas

La douane américaine se trouve dans l'aéroport de Montréal, nous n'aurons donc pas à y passer en arrivant à Las Vegas. C'est parti pour 5h30 de vol. Une fois en possession de nos bagages, nous passons récupérer notre voiture de location. J'avais réservé chez Dollar Rent a Car. C'est la première fois que je réservais avec eux mais je crois que çà sera la dernière. La voiture est minuscule, je dois payer un supplément pour avoir une Fiat Fiesta qui n'est pas très récente.

Nous commençons par un tour à l'Outlet South pour quelques achats puis nous nous promenons sur le Strip en attendant de pouvoir récupérer la clé de notre chambre au New York-New York. Pour ceux qui ne connaissent pas, les chambres sont immenses avec 2 lits king size.

Comme ce sont des casinos, on peut avoir des tarifs très intéressants pour des hôtels 4 étoiles. J'ai dû payer 56 € pour cette nuit, réservation faite sur Ebookers avant de partir. Nous profitons des fontaines du Bellagio et un petit tour au casino de notre hôtel. Le voyage commence bien, Morgane gagne 49 $ aux machines à sous.

Troisième jour : 22 mai 2014 : Las Vegas-Zion National Park

Avec le décalage horaire, je suis réveillée à 6 h. Une fois prêtes, nous partons direction le Walmart pour faire quelques achats comme la glacière, de quoi manger... Morgane avait acheté la tente et les sacs de couchage à Montréal avant notre départ.

Zion

Nous prenons ensuite la route pour Zion. A l'entrée, je prends un pass annuel pour les parcs : 80 $, malgré le prix c'est plus intéressant car nous allons faire plusieurs parcs. En arrivant, nous commençons par le Visitor Center pour y réserver une place au camping. Malheureusement, il est déjà plein. Nous trouvons une place dans un camping à 2 kms de l'entrée du parc à Springdale. Nous sommes au pied des montagnes. Une fois la tente plantée, nous prenons le shuttle pour nous rendre à « The Grotto », départ de notre premier trail.

Çà grimpe pas mal et il faut faire attention où on met les pieds car pas de protection au bord du ravin. Nous arrivons à une petite chute d'eau et nous avons une superbe vue sur la vallée. Au cours de ce trail, nous avons pu voir des biches et des écureuils, c'est toujours amusant de les voir venir si près de nous. Après une bonne balade, nous reprenons le shuttle qui nous dépose à l'entrée du camping. Nous allons tester les sacs de couchage que nous espérons bien chauds car il est prévu 10° cette nuit.

Quatrième jour : 23 mai 2014 : Zion-Lake Powell

La nuit s'est bien passée, à part le sol un peu dur car nous n'avons pas prévu de matelas. Nous avions décidé de rester une nuit de plus pour pouvoir faire d'autres trails, malheureusement, les campings sont pleins pour la nuit suivante. Nous décidons quand même de faire un dernier trail avant de reprendre la route. Nous partons pour le Watchman Trail (environ 3 miles), le trail est assez facile et en arrivant en haut, nous avons une superbe vue sur la vallée de Springdale.

Horseshoe Bend

Comme c'est le printemps, les cactus sont en fleur, c'est très beau. Une fois redescendues, nous reprenons la route et traversons le parc. Nous avions prévu de partir vers Bryce mais les prévisions météo ne sont pas terribles, nous partons pour Page et le Lake Powell. Çà serait dommage de voir Bryce sous la pluie. Nous choisissons de retourner dans le camping dans la marina que nous avions testé en 2009, les emplacements ont une superbe vue sur le lac.

Nous retournons voir le Horseshoe Bend à la sortie de Page. Une vue incroyable sur le Colorado. Par contre, comme j'ai le vertige, c'est compliqué de prendre des photos car nous sommes en bord de la falaise. Je trouve quelqu'un qui accepte de me les prendre. Petit passage au Walmart pour les courses, tapis de mousse pour la nuit et achat du sac de glace quotidien pour pouvoir garder tout au frais dans la glacière. J'ai trouvé une petite astuce pour éviter que la glacière ne soit noyée avec la glace fondue, j'achète des petits sacs alimentaires qui ferment et je les remplis de glace. Je protège également toute la nourriture dans ces petits sacs. Tout est donc protégé et je dois dire qu'une boisson fraîche quand il fait très chaud est tellement agréable. Retour au camping.

Cinquième jour 24 mai : Lake Powell

Après un petit dej au soleil avec une vue sur le lac, nous partons à la marina réserver une balade en bateau sur le lac, départ prévu à 13 h. En attendant, nous décidons de visiter Lower Antelope Canyon. Le guide du routard nous conseille ce canyon qui est un peu moins fréquenté. En 2009, nous avions visité Upper Antelope Canyon, une jeep nous amenait à l'entrée du canyon et nous avions adoré. Nous espérons ne pas être déçues à Lower et je dois avouer que çà n'a pas été le cas. On descend dans une crevasse à l'aide d'échelles sans imaginer ce que çà cache.

Lake Powell

C'est extraordinaire. Notre guide navajo est génial, il nous conseille pour faire de superbes photos, d'où et comment les prendre. Par moments, nous traversons d'étroits défilés puis çà s'élargit à nouveau. La luminosité et les couleurs de la pierre sont extraordinaires. Le canyon est beaucoup plus long qu'Upper en tout cas c'est ce qu'il nous a semblé. Nous avons adoré et nous le conseillons.

Un petit pique-nique rapide avant de rejoindre la marina. Nous montons dans le bateau et c'est parti pour 2h30 de balade sur le lac. L'impression et les couleurs sont complètement différentes sur l'eau. Nous sommes installées à l'arrière du bateau et on découvre que les rafraichissements gratuits se trouvent juste derrière nous. Nous pouvons donc admirer le paysage en buvant une bonne citronnade et on en a bien besoin compte tenu des températures. Le bateau s'insinue dans les méandres du Navajo Canyon et nous admirons les magnifiques falaises. Nous n'avions pas fait cette visite en 2009 et ne regrettons pas nos 70 $/personne. Retour au camping.

Sixième jour : 25 mai : Lake Powell-Monument Valley

Monument Valley

Après le petit déj, nous partons pour MonumentValley. Lorsque nous y arrivons, il pleut et il y a un gros orage. Nous nous installons donc sur le parking d'un Mac Do pour profiter du Wifi. Jusque là, nous avons pu profiter du Wifi gratuit dans les campings où nous nous sommes installés. Quand çà se dégage, nous partons pour le parc.

Nous commençons par le Visitor Center puis nous nous renseignons pour un tour en jeep. Les prix ont beaucoup augmenté depuis 2009, nous avions dû payer 100 $ et il faut compter 150 $. D'autre part, j'ai l'impression qu'il n'y a plus le choix de voitures pour la visite. En 2009, on pouvait faire jouer la concurrence, ce qui ne semble plus être le cas, une petite cabane a été installée pour la vente des billets pour tous les véhicules.

Comme nous avons déjà fait cette balade, nous faisons le choix d'essayer de descendre avec notre voiture mais finalement la piste est dans un tel état qu'on n'ira pas très loin et décidons de remonter après quelques photos pour éviter tout problème sur la voiture. Nous quittons le parc et réalisons la photo mythique de Monument Valley. Nous prenons ensuite la route direction Moab. Nous choisissons le camping Koa que l'on connait déjà.

Septième jour : 26 mai : Moab – Arches National Park

Nous commençons par réserver les deux prochaines nuits au camping, car nous savons qu'il y a énormément de choses à voir près de Moab, à commencer par Arches National Park qu'on ne peut pas faire en une journée.

Arches National Park

Serpent Arches National Park

Nous commençons par le trail de Park Avenue, petite balade tranquille d'1,6 km pour démarrer. Nous décidons de continuer avec le trail de Delicate Arch avant qu'il ne fasse trop chaud. Cette arche posée au bord de la falaise se mérite, un trail de 4,8 kms qui grimpe sérieusement et pas d'ombre mais on oublie vite la montée en découvrant cette merveille. Une personne a fixé une GoPro sur un drone pour essayer de voir cette arche d'en haut. Malheureusement pour lui, sans doute une fausse manip et la GoPro se décroche et tombe, ce qui déséquilibre le drone qui finit par s'écraser dans le fond du canyon. Une journée qui va lui couter cher.

Après quelques photos, nous redescendons. Un peu de repos, pique-nique et c'est reparti pour Sand Dune Arch (0,5 km), Broken Arch (2,1 kms) puis Trapestry Arch.

Il fait très chaud et pas beaucoup d'ombre. Sur le chemin du retour, un serpent traverse devant nous. Nous ne savons pas trop comment réagir mais il s'éloigne et nous reprenons notre route. La journée a été longue et rentrons au camping. Malgré la crème solaire, Morgane a pris beaucoup de coups de soleil. Il faut dire qu'il y a peu de temps, c'était l'hiver à Montréal et sa peau n'a pas pu se préparer au soleil. Après une telle journée et avec cette chaleur, une douche est un vrai bonheur.

Huitième jour : 27 mai : Arches National Park + Scenic Byway 128

Nous choisissons ce matin de faire le trail de 6,8 kms pour voir Double O Arch. Nous commençons par un chemin tranquille jusqu'à Landscape Arch, toujours aussi belle et fragile. En route, nous nous retrouvons à nouveau face à un serpent, pas du tout le même que la veille et lui au lieu de continuer son chemin, s'arrête, nous observe et commence à dresser la tête. Nous n'osons plus bouger et il finit par poursuivre sa route, ouf !!

Double O Arch

Nous continuons notre chemin où il faut grimper, suivre un sentier sur des roches avec des paysages extraordinaires mais aussi vertigineux. Heureusement, Morgane ouvre la route et j'évite de regarder le précipice de chaque côté. Nous arrivons enfin au but et apercevons deux arches l'une au dessus de l'autre. Par contre, cette double arche n'est pas très dégagée et il est compliqué de pouvoir la photographier en entier. Après quelques photos, nous prenons le chemin du retour et passons par Navajo Arch et Partition Arch.

Morgane a un peu de mal avec ce soleil de plomb et les coups de soleil de la veille, çà devient intenable. Nous reprenons la voiture et profitons un peu de la clim… le bonheur ! Nous terminons notre visite du parc par Double Arch (0,8 km) puis North and South Windows.

Comme nous avons encore pas mal marché aujourd'hui, nous finissons la journée tranquillement avec la Scenic Byway 128. Une petite route qui serpente au pied des falaises et longe le Colorado, c'est magnifique. Nous en profitons pour tremper les pieds dans le Colorado. Retour à Moab.

Neuvième jour : 28 mai : Moab-Loa

Départ pour Canyonlands. Nous commençons par Mesa Arch. Une magnifique arche avec en fond un canyon. Nous poursuivons avec Green River Overlook. Nous choisissons de partir vers Dead Horse Point State Park que nous avions préféré.

Canyonlands

Un petit pique-nique dans une aire prévue à cet effet, c'est agréable car chaque emplacement est couvert. 2 petits écureuils tamias (style tic et tac) viennent nous faire un petit coucou et voir s'ils peuvent trouver quelques miettes par terre.

Ecureuils

Nous nous rendons au Dead Horse Point Overlook, la vue est toujours aussi incroyable, un immense canyon et dans le fond, le Colorado. Pas mal de route à faire car nous partons direction Capitol Reef. Par certains moments, la route est désertique, il vaut mieux éviter de tomber en panne. Pas beaucoup de touristes dans le coin. Une fois n'est pas coutume, cette nuit nous la passerons dans un hôtel à Loa.

Canyonlands

Dixième jour : 29 mai : Loa-Bryce Canyon

Une petite nuit à l'hôtel après celles passées sous la tente est bien agréable. Le guide du Routard conseille la Scenic Byway 12 qui serait une petite merveille. Il est dit également qu'elle est vertigineuse, je ne suis donc pas très tranquille car j'ai justement le vertige. Nous choisissons de la prendre pour rejoindre Bryce Canyon.

Nous commençons par un petit tour à l'entrée de Capitol Reef puis nous prenons cette Scenic byway. Nous commençons par grimper dans les montagnes et montons jusqu'à 9600 pieds soit presque 3000 m. Il y a d'ailleurs encore de la neige. Après Boulder, les choses se gâtent pour moi, une route étroite au sommet d'une crête vertigineuse mais ce qui m'a fait le plus peur c'est qu'il y a le vide de chaque côté et aucune protection. Heureusement, personne en face et quand je peux, je roule au milieu de la route et j'avoue que je n'ai rien vu des paysages, j'ai regardé la route et rien que la route, lol.

Bryce Canyon

Nous faisons quelques arrêts photos et finissons par arriver à Bryce Canyon. Nous commençons par réserver notre place dans un camping puis nous prenons le shuttle qui nous amènera à Sunrise Point. Nous avons de la chance car il fait beau mais pas trop chaud, nous décidons de descendre dans le canyon pour faire un petit trail et admirer les hoodoos (cheminée en pierre).

Bryce Canyon

Nous reprenons ensuite le shuttle pour retourner au camping. Nous partons faire un petit tour dans le coin western pour touristes où on y trouve tout ce qu'on souhaite comme cadeaux souvenir. Il y a un coin réservé où on peut acheter toutes sortes de pierres et on peut y voir de superbes pièces mais toujours facile à mettre dans la valise. Pas donné non plus car le morceau d'arbre fossilisé en photo vaut quand même 11.500 $. Nous mangeons un petit fish and chips au diner du coin puis nous repartons à Sunset Point et Fairylands Canyon pour le coucher de soleil. Les prévisions météo sont affichées à l'entrée du camping et il est prévu 6° pour cette nuit !!

Onzième jour : 30 mai – Bryce-Page

La nuit a été effectivement bien fraîche. Après un petit dej au soleil, nous partons pour un trail à Fairylands Canyon. Il y a très peu de monde contrairement à Sunset et Sunrise. Ce coin est magnifique aussi, nous descendons donc dans le canyon. Autant il faisait bon hier autant il fait déjà très chaud ce matin et profitons du peu d'arbres pour faire des pauses à l'ombre.

La remontée est difficile avec cette chaleur, heureusement que nous avons, comme à chaque trail, apporté de l'eau. En 2009, nous avions fait le trail de Delicate Arch à l'heure de midi et avec très peu d'eau, çà nous avait servi de leçon.

Bryce Canyon

Nous quittons Bryce et faisons quelques arrêts photos à Red Canyon. Nous choisissons de passer la nuit à Page dans notre camping préféré. Nous allons mettre les pieds dans l'eau du lac car il fait très chaud, notre voiture affiche 98°F.

Nous décidons de visiter quelques points de vue du lac en profitant de la clim. Il y a un bateau qui fait un bruit infernal et qui laisse échapper un jet de plusieurs mètres. Il disparait rapidement de notre vue, peut être un style de offshore. Nous retournons au camping et vu la température, je pense qu'on ne devrait pas avoir froid cette nuit.

Douzième jour : 31 mai : Page-Laughlin

Nous sommes réveillées par la chaleur dans la tente vers 7h. Nous prenons la direction du Grand Canyon. Nous commençons par un arrêt à Desert View pour admirer le canyon et le Colorado. Toujours aussi incroyable. Quelques arrêts photos à différents points du canyon et nous nous arrêtons à Mather Point.

Grand Canyon

Il nous faut un quart d'heure pour trouver une place sur un des nombreux parkings, il y a foule. Nous prenons quelques photos et repartons, nous préférons les grands espaces et nous avons vu tellement de paysages extraordinaires que nous sommes sans doute moins touchées par le Grand Canyon même si çà reste magnifique.

Nous reprenons la route pour nous rapprocher de Las Vegas. Il y a beaucoup de vent, il fait très chaud et la route est en mauvais état. A un moment nous longeons la mythique « route 66 ». Nous approchons de Laughlin et nous voyons le thermomètre de la voiture montée degré après degré pour finir à 108°F. Nous décidons donc d'y dormir à l'hôtel plutôt que sous la tente. Quand nous sortons de la voiture, cette chaleur nous tombe dessus et c'est presque irrespirable. Nous prenons une chambre au Colorado Bell. Après une douche, nous retrouvons la forme et descendons jouer au casino et je gagne 34 $ pour une mise de 6 $, c'est cool. Un petit dîner dans un resto de l'hôtel, un petit tour au bord du Colorado et nous montons nous coucher.

Treizième jour : 01 juin : Laughlin-Las Vegas

Las Vegas

Après une bonne nuit, nous partons faire un tour chez Levis dans l'outlet face à l'hôtel. Nous prenons ensuite la route vers Las Vegas. Nous y arrivons dans l'après midi, il fait toujours aussi chaud. Nous nous rendons à l'Outlet North qui est beaucoup plus fréquenté que l'autre. Achat de Converse, Levis…

On avait quelques commandes de la famille en plus de nos achats. Je rentre avec 5 paires de Converse. Des brumisateurs sont installés et on en profite dès que l'on peut. On rase aussi les murs pour trouver un peu d'ombre, lol. L'Outlet South est plus agréable à cette époque de l'année car les commerces sont regroupés dans des bâtiments climatisés.

Visite du magasin M&M'S avec toutes les couleurs possibles. Tout est démesuré aux Etats Unis, on s'amuse à comparer avec la France les sandwiches, pots de mayonnaise, ketchup… Morgane y est habituée à Montréal.

Las Vegas

Nous passons récupérer notre clé à l'hôtel New-York. Nous repartons nous balader et jouer un peu au casino. Morgane a 23 ans mais en paraît moins, du coup, on lui demande sans arrêt son passeport. Finalement, on va voir la Sécurité qui lui délivre un bracelet pour qu'elle ne soit plus contrôlée.

Nous partons visiter d'autres hôtels et nous découvrons dans d'autres casinos des murs couverts d'écrans géants et en dessous des tables et fauteuils. Nous pensons que c'est pour regarder des matches de différents sports mais pas du tout, ce sont des salles pour les paris sportifs. Puis retour vers l'hôtel.

Quatorzième jour : 2 juin : Las Vegas

Petite journée tranquille à Las Vegas, on en profite pour faire du shopping, les petits cadeaux souvenir pour la famille et les amis ainsi que les mythiques photos du « Fabulous Las Vegas ».

Nous en profitons aussi pour aller acheter une petite valise supplémentaire, çà va être compliqué de faire rentrer la totalité de nos achats dans nos deux valises. Nous nous baladons dans les ruelles et au bord des canaux du superbe hôtel Venitian. Grand ménage et tri dans la voiture. Demain c'est retour vers Montréal.

Quinzième jour : 3 juin : Las Vegas – Montréal

Las Vegas

Lever 6h30. Direction Rental Car Return. Bien sûr nous n'avons pas pu tout mettre dans nos valises, c'était à prévoir. Nous laissons donc à la personne qui récupère notre voiture, la tente, la glacière, un petit oreiller, des bouteilles d'eau… Il est ravi. Nous prenons le bus pour l'aéroport. 8 heures : dépôt des valises et passage à la douane.

Un nouvel appareil que je ne connaissais pas encore et qui n'existait pas à Las Vegas en 2009, une machine qui ressemble à un scanner. Il faut se tenir debout, mains en l'air et une partie de la machine se déplace pour faire le tour de la personne et la « scanner ». On ne rigole pas avec la sécurité aux States. On sait qu'on est à Las Vegas car il y a des machines à sous jusque dans les salles d'embarquement.

Je crois avoir vu qu'il y avait 250 000 chambres à Las Vegas et 400 000 machines à sous !! Sur Air Canada, les repas sont payants, on commande de quoi manger à l'hôtesse mais la machine pour les cartes bleues est en panne. C'est trop bête, on ne paiera pas nos repas, lol.

Avec le décalage horaire, nous atterrissons vers 19h30. Nous n'avons pas très faim et nous allons grignoter à Cacao 70 que j'ai découvert à Montréal.

Il s'agit d'un petit restaurant où tout est à base de chocolat. Je choisis une fondue aux 3 chocolats, c'est trop bon. Retour à l'appartement de Morgane.

Seizième jour : 4 juin : Montréal – Nantes

Montréal

Nous allons nous balader dans Montréal. Morgane habite dans le centre, nous partons donc à pied pour nous promener et profiter de cette journée de repos avant le départ. La place des arts et ses jets d'eau, la rue Ste Catherine au niveau du « village » avec ses petites boules roses.

Dès qu'il y a un coin de verdure, on peut voir et approcher les écureuils. On ne peut pas dire qu'ils soient sauvages. Petit repas de sushis au soleil puis à 16 heures, direction l'aéroport et 20 heures départ pour Nantes.

Suite au retard de 8 heures au départ de Nantes, j'ai envoyé un courrier à la compagnie Air Transat ayant vu sur internet qu'une indemnisation était possible.

Environ 1 mois plus tard, j'ai reçu la réponse et un chèque de 600 €.

Je n'y croyais pas trop mais ravie de cette indemnisation qui me permet de reprendre un billet direction Montréal.

Top