Natchez par Natchez

31 mai 2011 à 17:55:41

Merci pour le lien mais c'est le bouquin.

En rediscuter,je vais pas passer le nouvel An là-dessus, tu as ton point de vue, j'ai le mien

Natchez

LĂ©onard peltier par El Coyotos

31 mai 2011 à 17:23:00

Je n'ai pas lu le livre de Peltier mais des "propos mystiques" ne font pas un coupable.

Devant un tribunal mettre en avant ses origines Amérindiennes n'est pas une preuve à décharge
Je dis juste que si des institutions internationnalement reconnues comme Amnéstie International (dont personne n'a jamais mit en doute l'impartialité) reconnait Peltier comme prisonnier politique c'est qu'il est enfermé pour ses idées et non pour des faits.

Et oui, il y a des prisonniers politique aux Usa en l'an 2011 !

Quand je disais parce qu'il est Amérindien, c'était une métaphore. C'était pour dire que les couches les plus pauvres de la population sont TOUJOURS les moins bien lottis.

Un exemple : Le taux de chomage (pourcentage de la population)

  Amérindiens Blancs
1970 28,6 4

Un autre exemple : Le revenu moyen

  Amérindiens Blancs
1969 3500 7500

Le contexte historique des années 70 était extrèmement dure pour les Amérindiens. Et c'est vrai qu'à cette époque, pour qu'ils soient entendus, il y a eu des mouvements radicaux comme l'A.I.M.

Il ne s'agit pas de romance. On peut parler de Wakan Tanka sans être "mystique" ou "illuminé".

Surtout quand ton peuple anéanti, acculturé, génocidé et méprisé relève la tête et renou avec ses traditions.

Je t'invite à lire cette page --> Interview de Leonard Peltier

Elle devrait éclairer sous un nouveau jour l'idée que tu as de cette affaire et on en rediscute ...

🕸 Que tes pas marchent dans la beauté. Proverbe Navajo

Natchez par Natchez

31 mai 2011 à 14:18:36

Je ne peut être d'accord, condamner quelqu'un parce qu'il est d'origine Amérindienne ou Afro...ils sont condamnés avant tout parce qu'ils choississent la voie de la violence. Tu cites Redford, tu dois faire reference à "Incident à Oglala".

Pour en revenir à Peltier et tu dois avoir lu sont livre, on sent qu'il est un mystique, ne sait-il pas un moment senti investi d'une mission? il fait souvent reference au guerrier Sioux.

Devant un tribunal mettre en avant ses origines Amérindiennes n'est pas une preuve à décharge, si tel était le cas, il ne serait pas en prison depuis 34 ans, ce qui condamne Peltier est sa fuite au Canada, c'est ce qu'on lui reproche, pourquoi avoir fui.

tu as plusieurs exemples aux States, Martin Luther King et l'homme le plus condamné des Etats-unis et pourtant il n'a fait que de légére peine, l'opinion public était de son côté, un non-violent n'a sa place n'est pas en prison.

On pourrait débattre des heures, je ne cautionnerais jamais la violence, je ne dis pas que les defenseurs de Peltier la cautionne, comme je ne dis que Peltier est coupable, seulement que dans cette affaire la romance n'a pas sa place.

Natchez

LĂ©onard Peltier par El Coyotos

31 mai 2011 à 13:23:50
ils sont convaincus de la culpabilité de Peltier

Pas tous. Heureusement... Robert Redford et Kevin Kosner pour ne citer qur les célébrités sont convaincus de l'innocence de Peltier.

La grosse erreur de Peltier est d'avoir fuit au Canada et c'est fuite qui le condamne.

Sa plus grosse erreur ? Ce qui le condanne ? Etre Amérindien (reconnu comme prisonnier politique par Amnéstie International) icon

🕸 Que tes pas marchent dans la beauté. Proverbe Navajo

Natchez par Natchez

31 mai 2011 à 12:05:18

Salut

Je reviens des States, j'ai séjourné en Floride et en Georgie, nous avons souvent évoqué le sort de Peltier au même titre que celui de Mumia Abu Jamal, en Amérique ils sont convaincus de la culpabilité de Peltier et d'Abu Jamal, ils s'étonnent même qu'en France on fasse débat sur ce sujet. Nous apprehendons cette histoire avec des yeux d'autochtones et tu as automatiquement une vision faussée. Mais ils reconnaissent que Peltier aurait du bénéficier de circonstances atténuantes, surtout la legitime défense. La grosse erreur de Peltier est d'avoir fuit au Canada et c'est fuite qui le condamne.

Je conseille un bouquin "ecrits de prison" de Peltier

Re par El Coyotos

31 mai 2011 à 11:02:04

C'est le même cirque depuis qu'il est emprisonné et ce quel que soit le président (républicain ou démocrate). C'est vrai que c'est désespérant. Mais il faut garder espoir ...

🕸 Que tes pas marchent dans la beauté. Proverbe Navajo

Natchez par Natchez

30 mai 2011 à 23:34:23

Leonard Peltier ne sortira certainement jamais de prison en 2024 peut-être, le dernier à pouvoir réellement faire quelques choses est Obama, il n'a pas donné d'avis favorable.

Re par Igmu Ska

18 fĂ©vrier 2011 à 10:33:34

Bonjour à tous,

D'après 'Les Amis de Léonard Peltier", on peut imprimer le lettre ci-dessous, la signer, indiquer son nom et son adresse, ou l'envoyer par fax...  
Voici l'adresse :

Federal Bureau of Prisons
320 1st Street, NW, Washington, DC 20534
Fax: (202) 514-6620

Souvent, une lettre manuscrite est plus efficace. Il faut rester respectueux et précis. Voici un exemple de lettre qu'on peut adresser directement à H.G.Lappin :

Harley G. Lappin, Director
U.S. Bureau of Prisons
320 First Street, NW
Washington, DC 20534

Dear Mr. Lappin:

It has come to my attention that Leonard Peltier #89637-132,
an inmate at the U.S. Penitentiary in Lewisburg, Pennsylvania,
is in dire need of medical attention.

I believe that Mr. Peltier's medical needs are urgent. He needs to
be seen by proper medical staff. Therefore, I respectfully request
that Leonard Peltier be transferred to FCI-Oxford in Wisconsin or
FMC-Rochester in Minnesota. Either of these facilities can adequately
accommodate Mr. Peltier's medical needs.

Thank you in advance for transferring Leonard Peltier and immediately
addressing his medical needs!

Sincerely,

Signature

🕸 Le peuple des animaux possède une sagesse et vous pouvez apprendre de chacun d'entre eux... Ils n'ont aucune pensée malveillante... Ils cherchent la justice. (Thunder Horse)

??? par viveslesaltosrouges

18 fĂ©vrier 2011 à 00:47:57
Ne pas accepter l'inacceptable. Exigent la liberté de Léonard. Appel de la Maison Blanche ligne de commentaire tous les jours pour exprimer votre indignation. Call: (202) 456-1111 ou (202) 456-1112. Vous pouvez également envoyer un e-mail à la Maison Blanche. Aller à http://www.whitehouse.gov/contact/. Poste ou par télécopieur une lettre au président Barack Obama, The White House, 1600 Pennsylvania Avenue, Washington, DC 20500, télécopieur - (202) 456-2461.
source: Leonard Peltier Defense Offense commission www.whoisleonardpeltier.info

N'importe qui peut faire ça? Ecrire à la maison blanche?

Ce n'est pas pour le faire que je pose la question (je suis trop mauvaise en anglais pour réussir à me faire comprendre par des américains), mais parce que ça m'intrigue...

Et il en est où, Peltier, dans son histoire? La dernière fois que j'ai lu un texte à son sujet, il ne recevait pas les soins que son état de santé nécessitait, ou ne les avait pas reçus suffisamment longtemps pour que ça fasse effet.

Re par natatatanka

02 juillet 2010 à 18:42:48
Oui, merci pour la traduction Igmu Ska Cool
La couleur de la peau n'y change rien. Ce qui est bon et juste pour l'un est bon et juste pour l'autre, et le Grand Esprit a fait de tous les Hommes des frères. (Bouclier Blanc)

Re par El Coyotos

29 juin 2010 à 10:47:32
Merci de nous transmettre ce beau texte de Peltier Cool
🕸 Que tes pas marchent dans la beauté. Proverbe Navajo

LĂ©onard Peltier par Igmu Ska

27 juin 2010 à 20:33:06
Expédié au nom du
Comité pour la Défense de Leonard Peltier (Leonard Peltier Defense Offense Committee)
par info[at]FreePeltierNow.org
Le 26 juin 2010

Salutations,
Je veux d'abord vous remercier--merci de prendre le temps et la peine de venir à cet endroit--mais merci surtout de vous souvenir. Parfois je m'assieds dans cette cellule et je me surprends à me demander si quelqu'un se rappelle vraiment. Très souvent, me souvenir est tout ce que mon esprit me permet de faire. Ainsi, encore, merci. Merci de porter témoignage et de faire encore partie d'une mémoire vivante.
Mais peut-ĂŞtre la chose la plus importante que je voudrais dire est de ne pas oublier. Jamais.
Vous devez être les historiens qui maintiennent cette leçon vivante parce que cette histoire n'est pas celle d'un seul jour, d'un seul événement, d'une seule personne, ou même d'une seule vie. C'est une histoire qui remonte jusqu'au jour où un malheureux imbécile, dont je ne mentionnerai même pas le nom, a mené ses troupes dans une attaque sur des personnes innocentes à Greasy Grass, et fut tué avec deux cents de ses soldats de la cavalerie. Et tandis que les vainqueurs de ce jour n'ont eu aucun autre choix que se défendre, nous avons été les victimes d'un génocide de revanche qui continue jusqu'à ce moment même. Ainsi n'oubliez pas. Jamais.
C'est une vengeance qui occupe l'esprit du colonisateur. C'est ce zèle à nous montrer qui est le maître qui a conduit au massacre de Wounded Knee, au vol des Black Hills, à l'établissement des internats, et qui a rendu criminelles nos langues et nos traditions. C'est une vengeance qui a armé les pelotons du GOON, qui a tué nos chefs, et qui a encerclé nos frères à Wounded Knee encore en 1973. C'est par vengeance qu'ils poursuivent aujourd'hui les indiens pour des crimes dont ils savent que c'est le gouvernement qui les a commis pendant les meurtrières campagnes au cours de la dernière génération. La vengeance est ce qui a tué Joe Stuntz, Anna Mae Aquash, Buddy Lamont et tant d'autres. Leur vengeance est ce qui me maintient en prison. Ainsi n'oubliez pas. Jamais.
Tous ces événements sont liés ensemble, en corrélation et interdépendants. Et très clairement, la leçon qu'ils veulent nous apprendre est de ne pas nous défendre. Ne vous dressez pas pour ce qui est droit. Ne pensez pas par vous-mêmes. Ne choisissez pas d'être qui vous êtes. Ne vous rappelez pas de vos ancêtres. Ne vivez pas pour la défense de la Terre. Ne le faites pas ! Ne pensez pas même à cela. Si vous le faites, ce gouvernement--cette mentalité de domination--lâchera une attaque si vaste qu'il cherchera même à détruire nos mémoires génétiques. Aussi, n'oubliez pas. Jamais.
Dans le passé, certains parmi nous ont été invités à devenir des « surveillants ». Pour quelque raison que ce soit, ces individus ont rendu possibles les campagnes déloyales qui ont eu comme conséquence les décès d'innombrables personnes innocentes. De nos jours--c'est bien triste--il reste des individus de ce genre parmi nous. Le gouvernement utilise les faiblesses de ces personnes pour les convaincre de se retourner contre le reste de notre peuple. Le gouvernement emploie cette trahison pour dissimuler le meurtre d'Etat et le terrorisme. Ils font ceci et puis nous indiquent que ce que nous nous rappelons ne s'est pas vraiment produit, comme si la mémoire ou la vérité pouvaient être mises en forme et modelées pour s'adapter à des résultats préconçus. Aussi, n'oubliez pas. Jamais.
Nous nous réunissons aujourd'hui après des décennies et des générations de sang versé et de traumatismes. Nous nous rassemblons dans le défit.
Et nous nous rappelons.
Nous ne nous rappelons pas simplement un jour ou un événement, parce que se rappeler ce qui s'est produit le 25 juin ou le 26 juin--ou toute date particulière--est important, mais pas aussi important que de comprendre que la campagne de colonisation continue. C'est un drame humain continu, incontrôlable, de massacre et de sang et nous sommes toujours ici, engagés dans notre défense de tous les jours ; priant pour l'équilibre, la paix et la justice ; et essayant de donner un sens à tout cela. Peut-être, en face d'une telle menace, la chose la plus importante que nous pouvons faire est de se rappeler. Enseignez ainsi vos enfants. Faites passer cette connaissance. N'oubliez pas. Jamais.
Se rappeler, c'est résister et, si nous nous rappelons, alors nous serons libres un jour. Libérés de leur mentalité. Libérés de leurs vols. Libérés de leurs pistolets et leurs bombes. Libérés de leurs geôles. Libérez-vous pour être ce que nous sommes.
Et libérés de leur peur. C'est la liberté la plus vraie de toutes et la vraie liberté est ce qui est vraiment essentiel, pas l'illusion de liberté qu'ils nous offrent.
Ainsi n'oubliez pas. Jamais.
Dans l'Esprit de Crazy Horse,

Leonard Peltier

🕸 Le peuple des animaux possède une sagesse et vous pouvez apprendre de chacun d'entre eux... Ils n'ont aucune pensée malveillante... Ils cherchent la justice. (Thunder Horse)

Re par Anonyme

25 fĂ©vrier 2010 à 09:54:24
Bonjour Ă  tous,
Bonjour Natatatanka,
C'est la demande en appel qui vient d'être rejetée si j'ai bien compris le message. La situation semble assez désespérée maintenant. Je m'en vais écrire à Obama, comme ton message nous le demande. Sans grand espoir. Je me demande si le Président des Etats-Unis peut quelque chose contre ce déni de justice, ou même de simple humanité. Et les US sont, paraît-il, la première démocratie du monde ! Pas pour les Amérindiens, certainement.
Amicalement,
Igmu Ska Colère

Re par natatatanka

25 fĂ©vrier 2010 à 09:25:29
Mercredi 24 FĂ©vrier 2010
La Commission sur l'affaire Leonard Peltier publie une décision de libération conditionnelle finale
Aujourd'hui(mercredi 24 février 2010) nous avons appris que la décision de libération conditionnelle a été confirmée par la Commission des libérations conditionnelles États-Unis. La Commission des libérations conditionnelles ne fait aucune concession, sauf pour reconnaître enfin la bonne conduite de Leonard ainsi que son "casier judiciaire ". La Commission des libérations conditionnelles a poursuivi en disant que le plan de l'âge de Léonard, la santé et de sortie ont toutes été considérées, mais que ces éléments "ne justifient pas sa libération pour le moment." Tous les arguments juridiques avancés par l'avocat de Peltier Eric Seitz ont été rejetés.
Encore une fois, on nous dit que l'innocence est sans défense. Encore une fois, le gouvernement a fait du Leonard Peltier comme un bouc émissaire. Comme cela a toujours été le cas, ils ont l'intention de forcer Leonard Peltier à payer le prix pour les massacres de leurs agents, malgré l'absence de preuves contre lui. Ce n'est rien de vengeance politique.
Leonard ne recevront pas une autre audience de libération conditionnelle totale jusqu'à ce qu'il soit près de 80 ans. Déjà à risque pour la cécité, insuffisance rénale, accidents vasculaires cérébraux, et certainement la mort prématurée étant donné son régime alimentaire, conditions de vie et les soins de santé, cette décision de libération conditionnelle est également rien de moins qu'une condamnation à mort.
Ne pas accepter l'inacceptable. Exigent la liberté de Léonard. Appel de la Maison Blanche ligne de commentaire tous les jours pour exprimer votre indignation. Call: (202) 456-1111 ou (202) 456-1112. Vous pouvez également envoyer un e-mail à la Maison Blanche. Aller à http://www.whitehouse.gov/contact/. Poste ou par télécopieur une lettre au président Barack Obama, The White House, 1600 Pennsylvania Avenue, Washington, DC 20500, télécopieur - (202) 456-2461.
source: Leonard Peltier Defense Offense commission www.whoisleonardpeltier.info
La couleur de la peau n'y change rien. Ce qui est bon et juste pour l'un est bon et juste pour l'autre, et le Grand Esprit a fait de tous les Hommes des frères. (Bouclier Blanc)

LĂ©onard Peltier par Dess

17 fĂ©vrier 2010 à 16:47:46
Il y a bien longtemps, assez longtemps pour que je ne voie pas mes enfants devenir parents de mes petits enfants. Assez longtemps pour que beaucoup de mes amis et de ceux que j'aimais meurent dans le cours normal d'une vie, alors que j'Ă©tais lĂ , incapable de les accompagner dans leurs derniers jours.
Triste
Lorsque le dernier arbre aura été abattu, que la dérniére riviére sera polluer que le dérnier poisson sera manger
comprendrez vous que l' argent ne se mange PAS !

Re par El Coyotos

09 fĂ©vrier 2010 à 15:31:25
Merci Igmu, pour ce partage Ă©mouvant ...
🕸 Que tes pas marchent dans la beauté. Proverbe Navajo

LĂ©onard peltier par Igmu Ska

09 fĂ©vrier 2010 à 14:11:04

L'Association "Friends of Peltier" [LIEN MORT] m'a envoyé le message suivant, écrit le 6 Février et signé de Léonard Peltier :

Bonjour à tous,
34 ans. Cela ne résonne pas comme un nombre réel pour moi. Pas lorsqu'on pense vraiment à ce que représente un temps aussi long en prison. Pendant toutes ces années et je le jure, je pense encore quelquefois que je vais me réveiller de ce cauchemar dans mon propre lit, dans ma propre maison, avec ma famille dans la chambre à côté. Je n'aurais jamais imaginé une chose pareille. Certainement le seul endroit où quelqu'un puisse être injustement emprisonné pendant 34 ans se trouve dans un pays très éloigné, dans les livres ou les contes.
Il y a bien longtemps, je me réveillais quand j'en avais besoin, je travaillais quand je le souhaitais, j'aimais qui j'étais supposé aimer, ou je faisais ce que j'étais obligé de faire. Il y a bien longtemps, assez longtemps pour que je ne voie pas mes enfants devenir parents de mes petits enfants. Assez longtemps pour que beaucoup de mes amis et de ceux que j'aimais meurent dans le cours normal d'une vie, alors que j'étais là, incapable de les accompagner dans leurs derniers jours.
Très souvent dans ma vie de tous les jours, la pensée s'insinue : "je ne mérite pas ça". Elle s'attarde comme un acide dans ma bouche. Mais je dois repousser ce genre de pensée. Je me suis engagé il y a longtemps, beaucoup d'entre nous l'ont fait. Quelques un n'ont pas tenu leurs engagements, et quelques uns d'entre nous n'ont pas eu le choix. Joe Stuntz n'a pas eu le choix. Buddy Lamont non plus. Je n'aurais jamais pensé que mon engagement pouvait signifier un tel sacrifice mais cependant je le voulais ainsi. Et en vérité, si nécessaire, je referais tout cela de nouveau, parce que c'était la juste chose à faire. Nous n'avons pas été à une cérémonie en disant " je vais me battre pour le peuple tant que ça ne me coûtera pas trop cher". Nous avons prié, et donné. Comme je le dis, certains d'entre nous n'ont pas eu le choix. Notre seule alternative était de s'enfuir et nous ne pouvions même pas le faire. Reculer alors : il ne nous restait aucun endroit pour nous réfugier.
J'ai pleuré tant de larmes pendant ces trois décades et plus. Comme pour la plupart des familles directement affectées par l'ensemble de ces événements, les larmes de ma famille n'ont pas été des moindres. Nos larmes se sont mêlées à celles causées par 500 ans d'oppression. Nos larmes se rassemblent et forment une immense rivière de souffrances et, je le souhaite, de purification. L'injustice n'est pas la fin de tout, je ne cesse de me le dire. Je prie pour que ce soit vrai pour chacun d'entre nous.
A ceux qui savent que je suis innocent, je vous remercie pour votre confiance. Et j'espère que vous continuerez à travailler pour ma libération. C'est-à-dire, à travailler pour la justice et la vérité. A ceux qui pensent que je suis coupable, je vous demande de croire en la justice et de travailler pour qu'elle règne. Même les lois disent que je devrais être libre à l'heure qu'il est, sans considération de culpabilité. Ce qui m'est arrivé est injuste, ce n'est pas la loi, ce n'est pas équitable, ce n'est pas droit. Cela a été une longue bataille dans une guerre encore plus longue. Mais nous devons rester vigilants, car nous défendons une cause juste. Après tout ce temps, je peux seulement demander ceci : n'abandonnez pas. Jamais. Rester avec moi dans ce combat. Souffrez avec moi. Peinez avec moi. Supportez avec moi. Croyez avec moi. Survivez avec moi. Et, un jour, célébrez la liberté avec moi. Hoka hey !
Dans l'Esprit de Crazy Horse,
Leonard Peltier

Buddy Lamont fut tué lors du siège de Wounded Knee par les forces gouvernementales, entre le 28 Février et Mai 1973.
Joe Stuntz, un autre compagnon de Leonard Peltier, trouva la mort pendant la fusillade provoquée par le FBI à Pine Ridge le 26 Juin 1975.
(NdT)

🕸 Le peuple des animaux possède une sagesse et vous pouvez apprendre de chacun d'entre eux... Ils n'ont aucune pensée malveillante... Ils cherchent la justice. (Thunder Horse)

Triste Anniversaire par Igmu Ska

06 fĂ©vrier 2010 à 08:16:23

Bonjour à tous,
Le 6 Février 1976, Leonard Peltier était arrêté et accusé du meurtre de deux agents du FBI.
Il n'a jamais retrouvé la liberté depuis. Trente quatre ans de prison : "Ma vie est ma Danse du Soleil" a-t-il écrit. Et tous ses amis continuent leurs efforts pour le faire libérer.
Le laissera-t-on mourrir en prison pour des crimes qu'il n'a sans doute pas commis ? Il était l'un des dirigeants de l'American Indian Movement, il fallait un coupable, ce fut lui.
Ne l'oublions pas. Allez sur le site officiel qui lui est consacré. Achetez une reproduction de ses oeuvres, donnez quelque argent, envoyez-lui une carte postale, une lettre, écrivez aux juges...
Dans l'Esprit de Crazy Horse, comme le dit lui-même Leonard Peltier,
Igmu Ska

🕸 Le peuple des animaux possède une sagesse et vous pouvez apprendre de chacun d'entre eux... Ils n'ont aucune pensée malveillante... Ils cherchent la justice. (Thunder Horse)

LĂ©onard Peltier par El Coyotos

12 novembre 2007 à 16:15:48
Bonjour aux nouveaux et bienvenus sur ce forum C'est pas moi !!!
Un petit effort d'orthographe SVP Exclamation
🕸 Que tes pas marchent dans la beauté. Proverbe Navajo

Leonard p par navajo66

11 novembre 2007 à 08:29:54
bonjour ces dangereux pour les blancs americains de faire sortir un leder spirituelle car il remonterais les nations et ça les blancs ne le veules pas .de plus ci il sort un jour je crois que des blancs l'abateron .un navajo vivant en belgique .

LĂ©onard peltier par natatatanka

01 novembre 2007 à 20:53:54

Bonjour,
Je suis tout nouveau sur se forum, passionné par la culture amérindienne, je suis ravi Mort de rire de partager ma passion avec vous tous.
J'aurais voulu connître les dernières nouvelles de Leonard Peltier et savoir quel poids on les pétitions Question
Merci

LĂ©onard peltier par El Coyotos

18 fĂ©vrier 2007 à 08:20:30

Bonjour Foudecetculture,
Le seul et unique site géré avec l'acord de Leonard Peltier est : https://www.whoisleonardpeltier.info/
La petition officielle en ligne : https://www.whoisleonardpeltier.info/home/resources/petitions/
Et enfin pour mieux comprendre l'histoire de Leonard Peltier

🕸 Que tes pas marchent dans la beauté. Proverbe Navajo

LĂ©onard Peltier par mumu

17 fĂ©vrier 2007 à 16:21:44
Bonjour,
J'ai touvé une association qui a pour but de soutenir les nations indiennes d'amérique et qui parle de Peltier à la page 18 de ce site : http://thunderheart.skyblog.com/index.html
C'est un site trés intéressant. Salut.

LĂ©onard peltier par Foudecetculture

14 fĂ©vrier 2007 à 20:37:27

Je voudrais savoir quand est il de Leonard Peltier ? A quand cette foutue libération de cet homme que j'admire pour son courage et son ambition de défendre ses racines et son peuple ! M
Merci de répondre Clin d'oeil