Les sujets ouvert par Terremere page 1

Guide de voyage Ouest américain > Forum de voyage Ouest américain Usa Etats Unis Amérindiens > Les sujets ouvert par Terremere page 1

[chef d'oeuvre culte] : "clearcut" avec graham greene

du 13-03-2008
Bonjour à tous,
Voici un chef d'oeuvre :
Terre rouge titre original "clearcut", film mystico-fantastico-écolo Avec graham greene

Histoire :
Dans le Nord du Canada, un avocat plaidant la cause des écologistes et le gérant cynique d'une fabrique de papier sont enlevés par un mystérieux Indien. Ce dernier les force à l'accompagner à travers forêts et montagnes et les soumet à d'éprouvantes tortures mentales et physiques .
(Le film est connu sous le titre de "Terre rouge" en France)
Pure chef d'oeuvre mystico-fantastico-écolo le film possède une richesse profonde.
Bon il est vrai que j'adore la philosophie amérindienne et son merveilleux concept (écolo bien avant l'heure) de "MÈRE NATURE". Les indiens avaient compris bien avant nous l' importance de vivre en harmonie avec la nature et non de la surexploiter. Ils savaient d'avance que la voie matérialiste que prenait l' Homme blanc soit disant civilisé allait lui causer biens des problèmes.
Plusieurs sujet sont abordés dans ce film : la violence, l'écologie, la philosophie amérindienne, la destruction de la nature, le massacre des amérindiens ainsi que de leur culture et de leur habitat : la forêt, la vengeance, le monde des esprits, le conflit entre spiritualité et matérialisme ... j'en oublie sûrement.
En ce qui concerne l'écologie nous pouvons y voir d'un coté les méchants Hommes Blancs sans scrupule qui pillent la forêt dans un but de profit et de l'autre les Hommes rouges ou indiens qui sont contraints de quitter la terre de leurs ancêtres sous peine de passage à tabac par les autorités.
Mais la vie n'est pas si simple et parmi les "méchants Hommes blancs" se trouve un gentil avocat écolo dégoûté par l'inévitable et essayant de se battre sans grand espoir après ne pas avoir pu éviter,qu'une fois de plus, les indiens soient chassé de leur territoire et que la forêt soit détruite à des fins économiques.
Peu à peu le dégoût de l'avocaillon se transforme en haine qui se matérialise sous la forme d'un esprit indien formidablement interprété par un Graham Greene très inspiré pour ne pas dire très habité par son rôle (très habité pour un rôle d'esprit, ça tombe bien). L'indien capture le méchant boss et s'en suit une captivante et éprouvante descente aux enfers pour le gérant qui va payer son arrogance et sa condescendance et son irrespect total de la forêt et de ses habitants.
Ce film est génial car il est le miroir de notre incapacité à nous, Homme blanc soit disant civilisé, de respecter la nature.
Richard Bugajski nous fait vivre un véritable calvaire par personnage interposé car finalement la torture que subit l'impitoyable gérant nous ramène à la réalité de notre civilisation.
Ce reflet de nous même en plus de nous mener à l'introspection est un véritable et formidable parcours initiatique à travers la philosophie et les esprits indiens.
Un grand film très prenant, touchant, violent et émouvant qui ne manque pas du tout de relief au sens propre propre comme au figuré (puisque tourné dans de somptueux paysages).
Un film rare dont on devrait se servir pour éveiller les consciences de nos pays ne respectant pas la nature et pour rappeler le triste sort qu'on subit et que subissent encore les amérindiens, ces peuples qui ne bâtissaient pas de pyramides mais qui savaient vivre en harmonie avec la nature. Ces peuples que l'ont considéraient comme des sauvages mais qui n'avaient pas besoins de croire en Jésus Christ pour vivre sans piller les ressources de leur mère la terre.
Ce film est un véritable cri d'alarme envers les conséquences de nos actes si nous continuons à bousiller la planète car derrière chaque catastrophe naturelle engendré par le non respect de la nature se cache peut être "Arthur" (l'esprit indien interprété par graham greene).
En effet, notre civilisation ayant perdu contact avec la nature et n'ayant pas su la préserver au profit d'un monde artificiel et matériel a également perdu contact avec le sacré et le spirituel. Ce chef d'oeuvre de finesse et d'intelligence est la pour nous rappeler qu'il y effectivement le monde matériel, celui que l'on perçoit avec nos 5 sens, mais aussi le monde spirituel, celui qu'on ne voit pas mais qui joue un rôle essentiel.
A travers l'esprit indien du film le réalisateur nous fait réfléchir sur le fait que l' Homme blanc, en détruisant la nature , en croyant la dominer et en massacrant des civilisations au fort degrés de spiritualité, ayant un respect total de leur environnement et sachant communiquer avec les esprits, a non seulement détruit une partie de ce qui le maintient en vie mais également réveiller des forces dont il ne soupçonnait même pas l' existence.
En effet, le concept d'écologie est né récemment dans nos pays "modernes" et il à fallut de nombreuses catastrophes, de nombreux dégâts et des études scientifiques pour enfin s'apercevoir que vivre en harmonie avec la nature n'a jamais été aussi urgent. Les indiens savaient déjà tout ça.
Espérons qu'il n'est pas trop tard et que ce que nous avons détruit ne se retourne pas définitivement contre nous.
Ce film est d'autant plus culte et rare qu'il n'existe aucune version française (il n'a jamais été édité en France) et que j'ai eu la chance de voir lors d'une soirée thématique d'Arte dans sa version sous-titrée, il y a plus de 10 ans (merci à Arte et mon magnéto au passage qui depuis a rendu l'âme).
Un thriller âpre et violent ou les préoccupations politiques flirtent avec le fantastique pour évoquer, dans une ambiance étrange (pour nous qui ne connaissons pas le monde des esprits), le sort réservé aux indiens.
A voir !!!! Culte !!!! Chef d'oeuvre et j'exagère pas à moins qu'on se moque de la nature et des amérindiens qui la respectaient.
Quand à la bande son elle est tout simplement magnifique de profondeur, de beauté, de spiritualité et d'authenticité puisqu'il s'agit de très envoûtant chants amérindiens traditionnels.
Affichage : 29755, réponse : 79 - Forum -> Partagez vos bons plans !!! - Sujet -> [chef d'oeuvre culte] : "clearcut" avec graham greene