Traversée de la vallée de la mort en autonomie

×
Information
Ce forum est privé. Vous ne pouvez pas poster de message.
L'avatar de El Coyotos
El Coyotos
Administrateur
El Coyotos El Coyotos El Coyotos
Inscription : 02 juillet 2003
Dernière visite : Hier
Message posté : 2179
Sujet ouvert : 233
Connecté : Non
Site : .arizona-dream.com
Localisation : Quelque part dans l'univers ...
Loisir : Technologies liées à l'internet, voyages ...
Récits de voyage : Dirt road - Ouest américain

Traversée de la vallée de la mort en autonomie

03 décembre 2015 à 12:16:56 par El Coyotos

Première mondiale : traversée de la vallée de la mort en autonomie complète par l’explorateur Louis-Philippe Loncke

L’explorateur belge Louis-Philippe Loncke vient de réaliser sa 8ème premières mondiales en traversant le parc national de la vallée de la mort en Californie en totale autonomie. Il a marché pendant 8 jours en hors pistes, à l’écart des routes, sans réapprovisionnement ni dépôt de vivres ni véhicule d’assistance.

J’ai un équipement léger et je mange et bois peu, la marge d’erreur est très faible. Même si le poids est minimum, mon sac pesait 43 kg au départ. J’ai marché en moyenne 16-18 heures par jour. Le challenge d’endurance est très mental. J’ai peur de moi-même car l’accumulation de stress et de manque de sommeil engendre un cerveau qui ne fonctionne pas bien et peut me faire prendre de mauvaises décisions qui amènent à l’échec ou à la mort.

La vallée de la mort en 8 jours et en autonomie

Louis-Philippe Loncke avait prévu de faire les 250 kilomètres de sa traversée de la Death Valley en 6 jours. Il lui aura finalement fallu 8 jours pour en venir à bout. Il n’avait jamais visité le parc national avant le départ de son expédition. Le terrain s’est révélé plus inhospitalier que prévu (caillasse, éboulements de falaises, canyons, dunes de sable...), ralentissant sa progression. Autre raison du retard sur les prévisions et non des moindres : la météo. Fin octobre, la Vallée de la Mort connait des pluies torrentielles, ce qui arrive très rarement dans cette partie de la Californie. Terrain boueux et végétation abondante ont imposé à l’aventurier des zigzags permanents.

Malgré les deux jours d’expédition supplémentaires, l’eau et la nourriture ont été suffisantes jusqu’au terme de l’aventure puisqu’elle s’est terminée avec 2 litres d’eau et 1.5 kg de nourriture dans le sac à dos.

Source : i-trekkings.net

puceQue tes pas marchent dans la beauté. Proverbe Navajo
Les modérateurs sont là pour vous aider : El Coyotos
Coucou, c'est nous, les cookies !

Nous et nos partenaires stockons et utilisons des informations non sensibles sur votre appareil avec des cookies pour les finalités suivantes : l’amélioration de votre expérience utilisateur, la mesure d’audience du site, la promotion de nos contenus et l'affichage de publicités.

Ces cookies nécessitent votre consentement. Vous pouvez changer d'avis ou retirer votre consentement à tout moment via le lien "Cookies" en bas de page. Vos choix s'appliqueront sur ce site pendant 3 mois et nous ne vous solliciterons plus d'ici là.