Guide de voyage ouest américain
 
Adresses des tribus Amérindiennes
Américan Indian Mouvement (AIM)
Bibliographie Amérindienne
Black Hills (Paha Sapa)
Bureau des Affaires Indiennes (B.I.A)
Cartes des réserves
Cartes détaillée des réserves
Chronologie historique
Chronologie ligne de temps
Citoyenneté des Améridiens
Danse du Soleil
Densité de la population Amérindienne
Drapeaux Amérindiens
Guerres Indiennes
Hogan
Humour : Blagues
Humour : Dessins
Indian Removal Act (Acte de déplacement des Amérindiens)
Inipi Sweat lodge Loge à sudation
Kachinas
Kivas
Kokopelli
Lakota en sons
La piste des Larmes
Langages Amérindiens
Le massacre de Sand Creek
Le massacre de Wounded Knee
Les mesas Hopis
Les traités et la commision des réclamations Indiennes
Liste des casinos Amérindien
Peintures de sable, de guérison (hozho)
Prénoms Amérindiens
Quelques Chiffres
Quelques mots Amérindiens
Quête de vision (Hamblechia)
Répartition des Amérindiens en 1600
Répartition des familles linguistiques
Répartition des langages Amérindiens
Sélection vidéos Amérindiens
Tepee tipi
Turquoises
Vidéothèque
 
Leonard Peltier
Leonard Peltier
Comment aider ?
Leonard Peltier (Pétition dans 14 langues)
Leonard Peltier (Ses peintures)
Leonard Peltier (Signataires de la pétition)
Leonard Peltier : Les faits
Leonard Peltier Incident à Oglala intégral en VO
Leonard Peltier : 15028 jours (41 ans) d'emprisonnement depuis le 6 février 1976
 
Créer votre Road Book en ligne !
Offrez nous un café !
Publiez vos récits de voyage !
Devenez rédacteur !
Consulter les guides d'Arizona Dream sur n'importe quel appareil mobile!
 
Ne ratez plus rien !
 

Vous allez aux Usa pour ?

  • Plusieurs réponses possibles

Archives - Résultats

 
Dernières mises à jour

Voir toutes les mises à jour

Amérindiens autres

Amérindiens, peuples indigènes des Amériques, également appelés Indiens d'Amérique. Ils se désignent eus même par le terme Native American. Le terme d'Indien fut employé la première fois par Christophe Colomb qui, en abordant le continent et les îles d'Amérique, croyait à tort avoir atteint les Indes, en Asie. Le terme Amérindien désigne les peuples originaires d'Amérique du Nord, de Méso-Amérique (Mexique et Amérique centrale) et d'Amérique du Sud.Les textes ci-dessous ne traitent que des Amérindiens des Etats unis.

Le Sud-Ouest

Le Sud-Ouest était peuplé au XVe siècle de deux types de tribus indiennes : les cultivateurs sédentaires et les nomades. Les premiers cultivateurs, les Hohokams, produisaient maïs, haricots et courges dès 300 av. J.-C. Ils sont les ancêtres des Pimas et Papagos actuels. Les plus célèbres agriculteurs sont néanmoins les Pueblo, descendants des Anasazis dont la culture se différencia vers 750 apr. J.-C. : culture du maïs, haricots, courges, maisons en pierre, poterie. La culture de ces Indiens Pueblos, dont les Zuni et les Hopi, semble assez préservée aujourd'hui. à l'ouest de la zone vivaient les peuples appartenant au groupe linguistique yuman, dont les Havasupais et les Mojaves.

Les nomades, de langue athabasque, arrivèrent dans le Sud-Ouest au XVe siècle ; ils apprirent l'agriculture auprès des Pueblos et l'élevage auprès des Espagnols : ce sont les Navajos et les Apaches. à partir de 1200 av. J.-C., les habitants de cette immense région boisée commencèrent à cultiver tournesol, amaranthe, sureau des marais, chénopode, et la pêche s'accrut le long des régions côtières.

Après 1000 av. J.-C., la population de la partie atlantique déclina. Dans le Midwest apparurent les premiers Mound Builders, les Hopewells, qui construisirent de grands tumulus funéraires pour leurs chefs ou pour leurs cérémonies religieuses. Cette culture hopewell disparut vers 400 apr. J.-C. En 750, la « culture du Mississippi », reposant sur la culture extensive du maïs, se développa et vit la création de grandes villes : la plus grande semble avoir été Cahokia, sur le site actuel de Saint Louis, qui aurait abrité plus de 50 000 personnes. Les premiers Européens à aborder Terre-Neuve venaient d'Islande, aux alentours de l'an mille. La colonisation de la région par les Européens ne débuta qu'au XVIIe siècle et ne rencontra qu'une faible résistance, les épidémies importées de l'Ancien Monde ayant décimé les Indiens de la région. Les Indiens des Woodlands comprennent les Iroquois et des peuples linguistiquement affiliés aux Algonquins, les Lenapes (Delaware), les Micmac, les Narragansetts, les Shawnees, les Potawatomis, les Menominees et les Illinois.

Le Sud-Est

Les peuples du Sud-Est comprenaient les Cherokees, les Choctaw, les Chikasaws, les Creek et les Séminoles, connus sous le nom des « Cinq Nations », qui firent preuve d'une grande faculté d'adaptation pour résister à l'invasion européenne. Les Natchez, autre peuple du Sud-Est réputé pour leur construction élaborée de tumulus, furent anéantis par les Européens au XVIIIe siècle.

Les Plaines

La chasse au bison était la principale source de nourriture des peuples de cette zone culturelle jusqu'à l'extermination des troupeaux de bisons sauvages dans les années 1880. La plupart des Indiens des Plaines vivaient en petites bandes nomades ; certains bâtirent quelques villages agricoles le long des fleuves des Plaines centrales.La culture des Indiens des Plaines est devenue célèbre et est souvent considérée comme le stéréotype de la culture « indienne » : les coiffes de longues plumes, le tipi, le calumet de la paix, les costumes et les danses. Les premiers Indiens des Plaines étaient les Pieds-Noirs, des chasseurs de bisons, les Mandan et les Hidatsa, des peuples agricoles de la région de la rivière Missouri. Puis certaines tribus Shoshones et Comanches, les Sioux, les Cheyennes et les Arapahos, migrèrent vers les Plaines à partir de 1450.

John Cly

Le Grand Bassin et la Californie

Les Amérindiens de cette région développèrent un mode de vie archaïque — chasse rustique au daim et au mouton, pêche (lions de mer, dauphins, etc.), prise au filet d'oiseaux migrateurs, collecte de pignons et de baies sauvages — entre 8000 av. J.-C. et 1850 apr. J.-C. Ils bâtirent des villages assez simples, avec des maisons en chaume, et ne portaient pratiquement pas de vêtements l'été. La technologie agricole était perfectionnée ; la vannerie devint même un véritable art. Cette région comprend les Païutes, les Utes et les Shoshones, les Klamaths, les Modoc, et les Yuroks, les Pomos, Maidus, Miwoks, Patwins et Wintuns, et les « tribus des mission».

Les Plateaux

Les Indiens vivaient l'hiver dans des villages composés de maisons rondes construites en contrebas et campaient l'été dans des maisons en natte. Ils faisaient sécher d'énormes quantités de saumon pêché dans les fleuves Columbia, Snake ou Fraser et de camas qui leur servaient de provisions pour l'hiver et, sur la rive inférieure du fleuve Columbia, les tribus Wishram et Wasco tenaient une ville de marché. Les Indiens des Plateaux comprennent les Nez-Percés, les Wallawallas, les Yakimas et les Umatillas du groupe linguistique sahaptian, les Têtes-plates, les Spokanes et les Okanagons du groupe linguistique salishan, les Cayuse et les Kutenais (sans appartenance linguistique).

La moitié est de cette région était autrefois recouverte de glace ; la pauvreté du sol et la courte période d'été rendaient impossible toute forme d'agriculture. Les Indiens, nomades, pêchaient et chassaient l'élan et le caribou.

Les Indiens de la moitié est sont des Algonquiens, qui comprennent les Cree, les Ojibwés (également appelés Chippewas), les Montagnais et les Naskapis. La moitié ouest abrite les peuples appartenant au groupe linguistique athabasque, dont les Chipewyans, Castors, Kutchins, Ingaliks, Kaskas et Tanana.

Terres Indienne à vendre (début du XXéme)

Côtes nord-ouest du Pacifique

La richesse et la diversité des ressources alimentaires favorisèrent l'installation d'une population dense, organisée en grands villages et vivant dans des maisons de bois abritant une famille étendue, parfois avec des esclaves, et dirigée par un chef. L'hiver, avaient lieu des cérémonies appelées potlatchs. Le commerce constituait une activité importante.

Cette zone culturelle fut peuplée vers 3000 av. J.-C., le travail du bois et l'artisanat en général y atteignirent un haut degré de sophistication. Les tribus de cette zone sont les Tlingit, Tsimshians, Haidas, Kwakiutls, Nootkas, Chinook, Salishs, Makahs et Tillamooks.

L'Arctique

La longueur de l'hiver rend impossible toute forme d'agriculture ; les Inuits ou Eskimos vivent de la pêche et de la chasse.La région arctique resta inhabitée jusqu'en 2000 av. J.-C., époque à laquelle les glaciers commencèrent à fondre. En Alaska, les Inuits et les Yuits (également appelés Youpiks) développèrent une technologie ingénieuse pour faire face aux rigueurs du climat et aux maigres ressources alimentaires. Les Aléoutes n'ont jamais migré de leur territoire d'origine, les îles Aléoutiennes, depuis 6000 av. J.-C
 

Vous aimerez peut être ...

 

Ne rater plus rien !

 

Rapporter une information erronée ou manquante ?

Information non trouvée ?

Vous n'avez pas trouvé l'information que vous souhaitiez ?

Venez en discuter avec nous sur le forum.

Information erronée ?

Vous avez remarqué une information erronée ou manquante ?

Vous pouvez le signaler ici.

Commentaires sur Amérindiens autres

  • code   :o)  :o(   8-|  :-(  8:[  :-[  :-s  [:]  8-
Chargement ...