Conditions de vie dans les reserves aujoud'hui (page 2)

L'avatar de Anonyme
Anonyme
Anonyme

Conditions de vie dans les reserves aujoud'hui

17-septe-2004 à 19:27:17 par Anonyme
"Je n'ai jamais dis qu'il y avait des casinos sur la réserve Navajos,"
Non ca n'est pas toi qui l'a dit, ca n'est donc pas a toi que je repondais...lol..
"chacun son opinion... chacun sa vision des choses"
Ben heu, sur les conditions de vie sur la rez, c'est pas une histoire de vision, je ne parle que de ce que je connais de l'interieur, et des gens que je connais, pas de ce que j'ai lu ou entendu, et je n'ai pas dit non plus qu'on etait sur Panardland.. Mort de rire Mais si toi de ton coté tu as une bonne experience du terrain et des gens là bas, non a travers des livres revues ou assoces, mais à travers le simple quotidien de familles, de gens, et que tu en arrives à des conclusions differentes ok, c'est donc en effet une histoire d'intepretation de la meme realité..c'est possible..
Pour le reste en effet, c'est une histoire de point de vue: le resumé qu'a fait El coyotos de "lakota Women" est totalement exact, et ne contredit pas ce que j'en pense Sourire Sourire
L'avatar de La Squaw
La Squaw
Super Coyotos
La Squaw La Squaw La Squaw La Squaw La Squaw
Inscription : 31 juillet 2004
Inscription : 01 juillet 2009
Message posté : 102
Sujet ouvert : 12
Connecté : Non
Localisation : Pas très loin
Loisir : Bricolage, Bouquins, Ecriture suivant l'inspiration

Conditions de vie dans les reserves aujoud'hui

18-septe-2004 à 19:39:47 par La Squaw
Autant pour moi... Je me suis aperçue de mon erreur après relecture, (un peu parano je suis non ?) Clin d'oeil .
Mais je maintiens que James WELCH était un Grand Homme avec un H majuscule comme Humilité...
Portez-vous bien...
La Squaw
L'avatar de ptitilian
ptitilian
Coyote de passage
ptitilian
Inscription : 11 novembre 2004
Inscription : 02 décembre 2004
Message posté : 5
Sujet ouvert : 1
Connecté : Non

Conditions de vie dans les reserves aujoud'hui

14-novem-2004 à 01:24:17 par Ptitilian
C'est plus facile quand on est Pequots dans une petite réserve sur la côte Est des USA pour créer un casino sachant que les grandes mégapoles sont proches.
J'imagine mal un casino à Pine Ridge ou Rosebud attirer qui que ce soit !! Je ne pense pas que le blanc moyen de Rapid City ait très envi de faire le "voyage" de la réserve, pas plus que les autres à des centaines ou miliers kilomètres ...
Bravo aux Navajos de continuer à résister tant que cela ne sera pas necessaire, les casinos sont une forme d'argent facile, ce n'est pas dégradant mais c'est l'utilisation qui en est faite qui peut preter à caution. La corruption n'est finalement pas un mal en soit si le niveau moyen de la réserve augmente, est ce le cas ?
A propos de Mary Brave Bird, je suis moi aussi passé par les biographies écrites par des Blancs. JE crois que c'est une étape, mais qu'il faut ensuite passer à autre chose et découvrir les auteurs Indiens : Sherman Alexie parle très bien des Spokane, AC Louis est un délicieux Paiute installé à Pine Ridge et il évoque parfaitement la vie de la réserve... En fait, le point le plus interessant chez Brave Bird est que c'est une femme et qu'elle porte un regard acéré sur les hommes Lakotas
L'avatar de Invité
Invité
Invité

Merciiiiiiii

30-janvi-2006 à 17:54:32 par Redsun
Je m'intéresse aux indiens depuis toujours, sans avoir jamais pris cet intérêt au sérieux. Aujourd'hui que je suis prête à y consacrer du temps pour apprendre tout ce qu'on peut en apprendre, je souhaite dire un grand merci à tous les posteurs de ce forum, car tous vos échanges sont très riches et donne une bonne trame pour connaître la vie des amérindiens. Bonne continuation à tous et un grand merci pour le partage de vos connaissances.
A bientôt Respect
Les modérateurs sont là pour vous aider : El Coyotos
Coucou, c'est nous, les cookies !

Nous et nos partenaires stockons et utilisons des informations non sensibles sur votre appareil avec des cookies pour les finalités suivantes : l’amélioration de votre expérience utilisateur, la mesure d’audience du site, la promotion de nos contenus et l'affichage de publicités.

Ces cookies nécessitent votre consentement. Vous pouvez changer d'avis ou retirer votre consentement à tout moment via le lien "Cookies" en bas de page. Vos choix s'appliqueront sur ce site pendant 3 mois et nous ne vous solliciterons plus d'ici là.