Traduire or not traduire

L'avatar de Natchez
Natchez
Bientôt Coyotos
Natchez Natchez Natchez Natchez
Inscription : 30 mai 2011
Dernière visite : 03 mai 2012
Message posté : 61
Sujet ouvert : 7
Connecté : Non

Re

01 mai 2012 à 10:39:32 par Natchez

Je pensais que l'on ne pouvait pratiquement pas traduire, qu'il y avait une trop grande absence de mots

L'avatar de Mato waihakta
Mato waihakta
Modérateur
Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta
Inscription : 02 décembre 2008
Dernière visite : 24 juillet 2019
Message posté : 299
Sujet ouvert : 28
Connecté : Non
Localisation : france
Loisir : sports, danse, Lakota, tir, rechargement

Re

02 mai 2012 à 09:52:20 par Mato waihakta

Je pensais que l'on ne pouvait pratiquement pas traduire, qu'il y avait une trop grande absence de mots

que veux-tu dire ? Cette langue ne vivra plus dans 30 ans. Il reste environ 6000 vrais locuteurs, tous ont au delà de 55 ans et aucun ne pratique l'internet. Par contre, les livres (dictionnaires et autres) existent. Il faut tout faire pour faire vivre cette langue. Youtube est une piste. La langue est très riche, on peut trouver des mots comme laxisme, contrariété, étranglement, pénurie etc. Les vidéos tournées très récemment avec le locuteur russe sont plus dynamiques que les autres, elles viennent d'être montées, je vais les placer sur youtube. Toksa (à plus)

puceAnpa itiyohila Lakota iapi waiwasi unpi wastelo // Jour chaque Lakota langage je-pratique exercice bon emphase// Je pratique le langage Lakota tous les jours et c'est un très bon exercice pour moi
L'avatar de El Coyotos
El Coyotos
Administrateur
El Coyotos El Coyotos El Coyotos
Inscription : 02 juillet 2003
Dernière visite : Aujourd'hui
Message posté : 2179
Sujet ouvert : 233
Connecté : Non
Site : .arizona-dream.com
Localisation : Quelque part dans l'univers ...
Loisir : Technologies liées à l'internet, voyages ...
Récits de voyage : Dirt road - Ouest américain

Re

02 mai 2012 à 09:56:41 par El Coyotos

Je pensais que le Lakota était désormais enseigné dans les réserves ???

puceQue tes pas marchent dans la beauté. Proverbe Navajo
L'avatar de Mato waihakta
Mato waihakta
Modérateur
Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta
Inscription : 02 décembre 2008
Dernière visite : 24 juillet 2019
Message posté : 299
Sujet ouvert : 28
Connecté : Non
Localisation : france
Loisir : sports, danse, Lakota, tir, rechargement

Re

02 mai 2012 à 10:07:28 par Mato waihakta

Okihipica (possible)

J'ai envoyé un mail en Lakota à une institutrice Lakota il y a 3 ans, elle enseignait le Lakota en primaire. Elle m'a répondu en anglais qu'elle était incapable de me répondre en Lakota.
Mon niveau grammatical à l'époque était très bas, je n'avais pas encore le Büchel
Peut-être a-t-elle tout simplement refusé, elle a peut-être un excellent niveau en Lakota ...
Un de mes amis blancs qui travaille bénévolement sur Pine Ridge a plusieurs fois signalé qu'un français voulait partager son Lakota à lui avec tous les natifs possibles. Aucune personne de la réserve ne lui a jamais donné la moindre réponse, alors qu'il les rencontre tous les jours. Nitukte wanji oyakahnige oyakihi hwo ? Si quelqu'un parmi vous peut comprendre ?

merci de laisser le fil sur des questions ou remarques sur les vidéos youtube
toksa (à plus)

puceAnpa itiyohila Lakota iapi waiwasi unpi wastelo // Jour chaque Lakota langage je-pratique exercice bon emphase// Je pratique le langage Lakota tous les jours et c'est un très bon exercice pour moi
L'avatar de Natchez
Natchez
Bientôt Coyotos
Natchez Natchez Natchez Natchez
Inscription : 30 mai 2011
Dernière visite : 03 mai 2012
Message posté : 61
Sujet ouvert : 7
Connecté : Non

Re

02 mai 2012 à 10:16:51 par Natchez

Salut

 

Je ne t’ai pas dis qu’il ne fallait rien faire, je dis qu’il y a une grande absence de mots, je prends en exemple le Navajo, tu ne peux pas le traduire et des sons que nous sommes incapables de reproduire…Nous ne pouvons pas avoir une correspondance en Lakota mais nous avons des dictionnaires en Lakota ? Les sioux savaient écrire ?  Des dessins tout au plus. Ce sont des peuples avec des traditions orales, si cette langue doit s’éteindre dans 50 ans elle s’éteindra, ce ne sera pas la première fois qu’une langue meurt, c’est regrettable mais c’est ainsi.

Voici les mots que l’on ne trouve pas: Admettre, assumer, parce que, pourrait, croire, doute, fin, espérance, foi, oublier, pardonner, culpabilité, gaspillage et beaucoup d'autres encore, n'existe pas dans le vocabulaire Lakota.

 

L'avatar de Mato waihakta
Mato waihakta
Modérateur
Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta
Inscription : 02 décembre 2008
Dernière visite : 24 juillet 2019
Message posté : 299
Sujet ouvert : 28
Connecté : Non
Localisation : france
Loisir : sports, danse, Lakota, tir, rechargement

Grammaire lakota sur youtube, sujet : les formes de pluriel

02 mai 2012 à 10:28:37 par Mato waihakta

 

on s'éloigne du fil

Je ne t’ai pas dis qu’il ne fallait rien faire,

==> ok !

 je dis qu’il y a une grande absence de mots, je prends en exemple le Navajo, tu ne peux pas le traduire et des sons que nous sommes incapables de reproduire…

=> pas d'accord avec toi, après quelques écoutes, je te reproduis n'importe quel son, qu'il soit Cheyenne, Choctaw, Apache ou Zuni, c'estune question de volonté et d'oreille !! J'en ai ainsi déjà surpris plus d'un !!

Nous ne pouvons pas avoir une correspondance en Lakota mais nous avons des dictionnaires en Lakota ? Les sioux savaient écrire ?  Des dessins tout au plus.
=> exact, mais des dessins que tous les Lakota comprenaient : les wintercounts
 Ce sont des peuples avec des traditions orales,
=> exact, cela se constate malheureusement dans les différentes façons de prononcer et écrire le même mot

 

si cette langue doit s’éteindre dans 50 ans elle s’éteindra, ce ne sera pas la première fois qu’une langue meurt, c’est regrettable mais c’est ainsi.
=> exact

Voici les mots que l’on ne trouve pas:Admettre, assumer, parce que, pourrait, croire, doute, fin, espérance, foi, oublier, pardonner, culpabilité, gaspillage et beaucoup d'autres encore, n'existe pas dans le vocabulaire Lakota.
=> de quel dico parles-tu ? Foi existe, c'est croyance, parce que c'est (entre autres possibilités) l'adverbe ca, oublier c'est akiktonja, croire c'est wicala, fin c'est owihanke et si j'ouvre le Büchel, je trouve tous les autres cités !! Parce que tu ne trouves pas ces mots dans ton dico, tu crois que les mots n'existent pas ? Utilises-tu le dico de Slim Batteux "je parle le Sioux Lakota", fortement décrié par son éditrice, dont je peux voir sur le net des traces fortement entachées d'inexactitude ?? Le Büchel est une compilation de plus de 100 locuteurs Lakota des années 1880-1930 (avec des coquilles dedans ...)

puceAnpa itiyohila Lakota iapi waiwasi unpi wastelo // Jour chaque Lakota langage je-pratique exercice bon emphase// Je pratique le langage Lakota tous les jours et c'est un très bon exercice pour moi
L'avatar de Mato waihakta
Mato waihakta
Modérateur
Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta
Inscription : 02 décembre 2008
Dernière visite : 24 juillet 2019
Message posté : 299
Sujet ouvert : 28
Connecté : Non
Localisation : france
Loisir : sports, danse, Lakota, tir, rechargement

Re

02 mai 2012 à 10:36:56 par Mato waihakta

la prochaine vidéo que je tourne incluera l'intégralité des mots qui n'existent pas (Admettre, assumer, parce que, pourrait, croire, doute, fin, espérance, foi, oublier, pardonner, culpabilité, gaspillage )
Je m'en vais consulter les montages effectués par le monteur avec le locuteur russe, ce sont les meilleures vidéos tournées
Anpetu waste (bonne journée)

puceAnpa itiyohila Lakota iapi waiwasi unpi wastelo // Jour chaque Lakota langage je-pratique exercice bon emphase// Je pratique le langage Lakota tous les jours et c'est un très bon exercice pour moi

Re

02 mai 2012 à 11:33:11 par Natchez

Salut

 

Tu dis reproduire n’importe quels sons, j’en doute…J’ai pour preuve, mon épouse est Navajo de père et parlait le Navajo avec lui mais était dans l’impossibilité de comprendre sa Grand-mère.

Tu ne peux pas traduire une langue qui ne s’écrit pas et quand elle s’écrit, tu as d’énormes problèmes, toutes traductions est une trahison.

L’écriture ne sera toujours que phonétique ce qui posera un problème de grammaire, tu comprendras ce que tu écris mais ton correspondant ne comprendras rien, je te donne un exemple : phonetique, faunetiqué, fonaitique, etc.…C’est comme ci un aveugle voulais décrire un paysage.

Ce que tu fais est louable, je t’encourage à continuer mais je n’y crois pas.

 

Foi et croyance sont des mots similaires, mais ce sont des choses différentes.

 

Le Sioux avait un son connu de tous et un son connu de lui-même

 

 

 

L'avatar de Mato waihakta
Mato waihakta
Modérateur
Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta
Inscription : 02 décembre 2008
Dernière visite : 24 juillet 2019
Message posté : 299
Sujet ouvert : 28
Connecté : Non
Localisation : france
Loisir : sports, danse, Lakota, tir, rechargement

Grammaire lakota sur youtube, sujet : les formes de pluriel

02 mai 2012 à 11:57:18 par Mato waihakta

Mon but est de trouver un meilleur locuteur que moi (c'est pas difficile) qui accepte de communiquer avec moi, donc de m'Apprendre. Je suis d'accord avec ton "toute traduction est une trahison" mais je préfère trahir un peu qu'à laisser cette langue dans l'état où elle est. Langue orale mais des livres ont été écrits (bible traduite) : peu de livres écrits, peu de lecteurs ... L'aspect langue orale se constate dans les différentes façons de prononcer de très nombreux mots : tate (le vent) se prononce avec ou sans gutturalisation de la syllabe d'attaque. Tatanka (le bison) se prononce sans aucune gutturalisation OU BIEN avec gutturalisation sur la première syllabe OU BIEN gutturalisation sur la seconde syllabe, avec ou sans voisement de la dernière syllabe et avec toutes les combinaisons ! Seul le contexte permet aujourd'hui qu'un auditeur comprenne un locuteur, je n'ai pas ce problème puisque je suis le seul à parler ...

puceAnpa itiyohila Lakota iapi waiwasi unpi wastelo // Jour chaque Lakota langage je-pratique exercice bon emphase// Je pratique le langage Lakota tous les jours et c'est un très bon exercice pour moi
L'avatar de Mato waihakta
Mato waihakta
Modérateur
Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta Mato waihakta
Inscription : 02 décembre 2008
Dernière visite : 24 juillet 2019
Message posté : 299
Sujet ouvert : 28
Connecté : Non
Localisation : france
Loisir : sports, danse, Lakota, tir, rechargement

Grammaire lakota sur youtube, sujet : les formes de pluriel

02 mai 2012 à 12:03:46 par Mato waihakta

3 crashs successifs du serveur (et l'application tient toujours ...)

Mon but est de trouver un meilleur locuteur que moi (c'est pas difficile) qui accepte de communiquer avec moi, donc de m'Apprendre. Je suis d'accord avec ton "toute traduction est une trahison" mais je préfère trahir un peu qu'à laisser cette langue dans l'état où elle est. Langue orale mais des livres ont été écrits (bible traduite) : peu de livres écrits, peu de lecteurs ... L'aspect langue orale se constate dans les différentes façons de prononcer de très nombreux mots : tate (le vent) se prononce avec ou sans gutturalisation de la syllabe d'attaque. Tatanka (le bison) se prononce sans aucune gutturalisation OU BIEN avec gutturalisation sur la première syllabe OU BIEN gutturalisation sur la seconde syllabe, avec ou sans voisement de la dernière syllabe et avec toutes les combinaisons ! Seul le contexte permet aujourd'hui qu'un auditeur comprenne un locuteur, je n'ai pas ce problème puisque je suis le seul à parler ...

En 1920, la femme utilisait l'emphase yelé ou ye, elle semble utiliser en 2012 que ksto ...

 
puceAnpa itiyohila Lakota iapi waiwasi unpi wastelo // Jour chaque Lakota langage je-pratique exercice bon emphase// Je pratique le langage Lakota tous les jours et c'est un très bon exercice pour moi
Les modérateurs sont là pour vous aider : mato waihakta
Coucou, c'est nous, les cookies !

Nous et nos partenaires stockons et utilisons des informations non sensibles sur votre appareil avec des cookies pour les finalités suivantes : l’amélioration de votre expérience utilisateur, la mesure d’audience du site, la promotion de nos contenus et l'affichage de publicités.

Ces cookies nécessitent votre consentement. Vous pouvez changer d'avis ou retirer votre consentement à tout moment via le lien "Cookies" en bas de page. Vos choix s'appliqueront sur ce site pendant 3 mois et nous ne vous solliciterons plus d'ici là.