Navigation

Conditions de vie dans les reserves aujoud'hui

> > > > Conditions de vie dans les reserves aujoud'hui

 
Avatar par defaut
Tartine
Coyote de passage
Tartine
Inscription : 10-juin-2004
Dernière visite : 22-avril-2005
Messages : 1
Connecté : Non

Conditions de vie dans les reserves aujoud'hui

10-juin-2004 à 10:23:52 par Tartine
Bonjour Clin d'oeil ,
Je suis nouvelle sur ce forum depuis hier et je trouve ce site vraiment sympa. je m'interesse aux Amérindiens et je suis en phase découverte. Je me rend compte que ce monde est complexe et riche. J'ai une tonne de questions et je ne sais pas par où commencer et désolée si mes questions sont parfois naïves!! si je r^ve d'aller aux States c'est pour en savoir plus sur eux mais je crois que je n'aurais assez de toute une vie.
Voilà j'ai une question qui me turlupine. Je suis en train de relire lakota Woman l'histoire de cette femme lakota qui raconte sa vie dans les années 70 et le movement de l'AIM des années 70. Dans son témoignage, les conditions de vie des lakotas apparaissent totalement intolérables(pauvreté, alcoolisme, homicides, viols etc)
Je voudrais savoir si à votre avis les conditions de vie dans les reserves se sont améliorées depuis ces trentes dernières années ou si les choses n'ont pas changées, le gouvernement américain prend t-il enfin en compte tous ces problèmes??? , Dites moi si ma question n'est pas assez précise Clin d'oeil
 
L'avatar de El Coyotos
El Coyotos
Administrateur
El Coyotos El Coyotos El Coyotos
Inscription : 02-juill-2003
Dernière visite : Hier
Messages : 1776
Site : arizona-dream...
Localisation : Quelque part dans l'univers ...
Loisirs : Technologies liées à l'internet, voyages ...
Connecté : Non

Conditions de vie dans les reserves aujoud'hui

14-juin-2004 à 09:29:50 par El Coyotos
Bonjour Tartine, Clin d'oeil
Ta question est très précise mais la réponse pourrait prendre 10 pages. Pour faire bref, disons que les choses avances. Le soulèvement des années 70 à créer une prise de conscience au niveau de l'identité du peuple Sioux (le Lakota par exemple est de nouveau enseigné dans les école). Des avocats tentent à nouveau de faire valoir leurs droits (Black Hills, Léonard Peltier etc...). Ce qui n'empêche pas que, dans les réserves Sioux le taux de mortalité, les revenues ainsi que le chomage est le plus bas des USA. Voilà en bref (très bref) le résumé de la situation actuelle. Je te conseille de lire des livres qui seront beaucoup plus complet. Entre autre l'ouvage terre indienne dans la collection autrement. Sinon vas voir dans la section "livres Amérindiens" du site à cette adresse : https://www.arizona-dream.com/usa/amerindiens/articles/bibliographie-amerindienne.php
Voilà a bientôt sur le forum....
Que tes pas marchent dans la beautée. Proverbe Navajo
Le récit de mon premier voyage dans l'ouest américain: 21 jours Arizona et le Nouveau Mexique ainsi que le Colorado et l'Utah
 
Anonyme
Anonyme
Anonyme

Conditions de vie dans les reserves aujoud'hui

22-juin-2004 à 19:59:48 par Anonyme
Merci pour ta réponse !!!! et pour cette bibliogarphie avec des titres tous plus intéressants les uns que les autres. Je lis en ce moment "Ecrits de prison" de Peltier, livre exceptionnel.
J'ai appris pour le 26 juin 2004 qu'une maifestation est organisée en face de l'Ambassade des Etats-unis à Paris pour sa libération et que le film de Michael Apted sur Petier serait diffusé . Que cesse enfin une telle injustice!!!.
 
Invité
ZAB
Invité

Conditions de vie dans les reserves aujoud'hui

07-juill-2004 à 08:52:13 par ZAB
Salut Sourire
Juste quelques mots suite au message de Tartine et à la réponse de notre administrateur...
On parle toujours de la situation précaire des indiens Lakota, problèmes d'alcoolisme, de pauvreté etc... mais sur bon nombre de réserves les mêmes difficultés se répètent. il faut pas croire, mais chez les Navajos ou autres tribus les problèmes sont les mêmes mais on en parle moins.
Autre sujet autre fait... Je fais partie d'une association "Indiannités" (30 TAVEL) et un ami Navajo de cette association, Ross SMALLCANYON est actuellement incarcéré. Il est mis en accusation par le gouvernement navajo parce que, en tant que responsable du secteur de l'éducation, il a dévoilé des vérités relatives à des détournements d'argent. Et ce n'est pas un cas isolé...
Bye Bye
ZAB
 
L'avatar de El Coyotos
El Coyotos
Administrateur
El Coyotos El Coyotos El Coyotos
Inscription : 02-juill-2003
Dernière visite : Hier
Messages : 1776
Site : arizona-dream...
Localisation : Quelque part dans l'univers ...
Loisirs : Technologies liées à l'internet, voyages ...
Connecté : Non

Conditions de vie dans les reserves aujoud'hui

07-juill-2004 à 20:15:44 par El Coyotos
C'est vrai ZAB. Tu as tout à fait raison. Les condition ne sont guère meilleures chez les Navajos (malgré les casinos) et chez pas mal d'autre tribus.
Le fait que les Sioux soient souvent cités en exemple vient probablement du fait que dans les années 70 ils ont, par leurs nombreuses actions militantes, fédérés un mouvement de contestation et de révolte...
Enfin... moi c'que j'en dit Clin d'oeil
Au plaisir ZAB Super content
Que tes pas marchent dans la beautée. Proverbe Navajo
Le récit de mon premier voyage dans l'ouest américain: 21 jours Arizona et le Nouveau Mexique ainsi que le Colorado et l'Utah
 
Invité
ZAB
Invité

Re conditions de vie sur les réserves : les casinos

08-juill-2004 à 10:36:57 par ZAB
Cher Administrateur Clin d'oeil , dans ta réponse tu parles des casinos sur les réserves... OK, ils font vivre la population locale, rapportent quelques dollars (à qui ? A la tribu ou au gouvernement américain ?), mais je me suis toujours demandée si c'était une bonne chose ! J'appelle ça "soigner le mal par le mal...". Mon impression est : On prend aux "blancs" parce qu'ils nous ont volé nos terres, notre dignité... C'est pas trop dans l'éthique de ce peuple. Je suis allée (parce qu'on m'y a entraînée) dans un casino indien près de Ruidoso, je dois dire que à l'aise je ne l'étais pas...
Bye Bye !
ZAB
 
Invité
Tabaa'hè
Invité

Conditions de vie dans les reserves aujoud'hui

16-septe-2004 à 16:21:00 par Tabaa'hè
heu de peur de passer encore pour un arrogant qui sait tou, je rappelle qu'il n'y a pas de casino sur les terre navajos car le vote est toujours negatif et ceux depuis des années, 6 ou 7 je crois, c'est dire depuis que les navajos ont le droit d'en avoir. Il y a assez de ressources sur la reserves sans se servir de cete argent facile, c'et en tout cas ce que pensent la majorité des navajo, bien que regulierement dans les pages du navajo times, certains essaient de faire valoir la manne financiere que ca represente qui selon eux, aiderait beaucoup la mlise en place de programmes educatifs ou d'entraide..
D'autre part, des pb comme ceux decris par des personnes incarcérés par erreur ou par profit on en trouve partout. Le president actuel navajo est qq d'assez bien et integre, on est loin de l'epoque de peter mc donald. a son epoque en effet certaines personnes ont pu etrez incarcé sous des motifs mercantiles et il est connu de tous maintenant que peter mc donald avait en effet bien detourné des fonds. cependant, rien n'etant simple la bas, Il a d'un autre coté un soutien incroyable et reste un des grands acteurs du developpement de Navajoland. relayé par peterson Zah, il a été l'instigateur de beaucoup de chose, et surtout du renouveau de fiereté de la nation navajo et pour beaucoup, ca vaut largement plus que certaines malversations. cela dit il a été correctement et justement condamné par le tribunal tribal et federal et a fait de la taule....
mais bon bref, y a pas de casino navajo sur la reserve navajo.
" Les condition ne sont guère meilleures chez les Navajos "
ben si quand meme, les conditions sont incroyablement meilleurs, c'est d'ailleur pour ca qu'ils continueent de refuser les casino, ils ont des ressources minieres, artistiques et touristiques enormes. ont des fonds assez important pour que l'administration federale essaie de s'affranchir financierement de cette nation grandissante. bien sur c'est pas la panacé mais j'echange mon niveau de vie actuel sans hesiter contre celui de la majorité des navajos que je connais!!! faut pas oublier que la vie est environ entre uin tiers et la moitié moins cher dans le sud ouest, je parle pas des terres indiennes mais bien des etats unis..
"OK, ils font vivre la population locale, rapportent quelques dollars (à qui ? A la tribu ou au gouvernement américain ?), "
A la tribu avec une taxe prelevé par le gouvernement comme partout...
 
L'avatar de Tabaahà
Tabaahà
Coyote de passage
Tabaahà
Inscription : 15-septe-2004
Dernière visite : 16-avril-2004
Messages : 1
Site : emaker.free.f...
Localisation : Southwest of France
Connecté : Non

16-septe-2004 à 16:55:21 par Tabaahà
je voulais aussi rajouter ( j'ai enfin reussi a m'enregistrer lol) , concernant la question initiale:
ca n'engage que moi mais " lakota Woman" n'est pas pour moi un livre significatif. Il fait parti de cette vague de romans des années 70/80 entre larmoyant et spiritualité, a mon avis un peu depassé maintenant, non pas par les sujets abordés, qui sont dans certains cas toujours d'actualité, mais par le traitement. Ca contribue et a contribué a renforcer cette image romantique quoiqu'on en dise, des natives americans spoliés, torturés, exploités, bafoués, sans pour autant parler de leur joie de vivre de la richesse et la vivacité de leurs traditions, de leur humour devastateur meme dans les pirtes circonstances.. ce livre date d'un epoque benite pour les ecrivains ameridiens ou le fait d'etre ameridien justifiait tout ce qu'il y a vait dans le livre. Comme je le disais ca n'engage que moi mais si je dois lire sur le sujet, je prefere lire des romans, ecris par des amerindiens, je pense entre autre a mon ami decédé james Welsh, ou pas mal d'autres, qui sont de veritables ecrivains, non larmoyant, avec du style et de l'humour, et qui pourtant sont capable de parler des meme problemes ou des memes atrocités..C'est a mon avis le moyen d'eviter les lieux communs qui circulent apres la lectures de tels livres.
Enfin pour finir, je voudrai revenir sur le terme "reserve": quiconque est allé la bas ne me contredira pas: en terre indienne, ce sont les etrangers qui sont en reserve, avec les barriere le long des routes, pour retenir le betail mais qui nous donnent l'impression d'etre placés pour nous empecher de passer..
Sans savoir parfois ou poser sons cul, sans trop reussir a prendre le train en marche, ca n'est pas les indiens, eux, on les verra a l'aise dans de gros pick up gmc de 5.7 l de cylindrée ou en train de faire du stop un dollar a la main, mais la piece rapportée c'est le visiteur. Le terme reserve n'a pas la meme connotation pejorative qu'elle a en france. il faudrait plus considerer deja cela comme une terre indienne et non comme une reserve d'animaux preservé. crois moi là bas tu as plutot le sentiment toi, d'etre l'animal qu'on regarde . Si tu arrives a enlever ou eviter cette image de "reserve naturelle pour la preservation de l'espece" tu aura une approche plus sereine des situations extremement complexes et variées , comme l'a soulevé l'admin de ce forum, qu'on peut trouver sur le territoire americain, canadien ou sud americain. .Sourire)
 
L'avatar de El Coyotos
El Coyotos
Administrateur
El Coyotos El Coyotos El Coyotos
Inscription : 02-juill-2003
Dernière visite : Hier
Messages : 1776
Site : arizona-dream...
Localisation : Quelque part dans l'univers ...
Loisirs : Technologies liées à l'internet, voyages ...
Connecté : Non

Conditions de vie dans les reserves aujoud'hui

17-septe-2004 à 12:10:15 par El Coyotos
Juste une petite info : Lakota Woman n'est pas un roman mais, le récit d'une partie de la vie de Marie Crow Dog.
Lakota Woman, écrit avec la collaboration de Richard Erdoes, est le récit de sa lutte pour vivre dignement en tant qu'indienne, et sang-mêlé (une " pomme ": rouge dehors, blanc dedans...), mais aussi et surtout comme une femme libre. Sa révolte personnelle trouvera écho dans l'American Indian Movement, le mouvement de contestation de la jeunesse indienne. Sur tous les fronts, alors qu'elle n'a qu'une vingtaine d'années, elle accouchera à Wounded Knee (lieu du massacre de trois cents Sioux, dont la plupart étaient des femmes et des enfants, le 29 décembre 1890, et qui marque l'abandon de l'Ouest aux colons), encerclé par l'armée et le FBI, à nouveau, en 1973.
Que tes pas marchent dans la beautée. Proverbe Navajo
Le récit de mon premier voyage dans l'ouest américain: 21 jours Arizona et le Nouveau Mexique ainsi que le Colorado et l'Utah
 
L'avatar de La Squaw
La Squaw
Super Coyotos
La SquawLa SquawLa SquawLa SquawLa Squaw
Inscription : 31-juill-2004
Dernière visite : 01-avril-2009
Messages : 102
Localisation : Pas très loin
Loisirs : Bricolage, Bouquins, Ecriture suivant l'inspiration
Connecté : Non

Conditions de vie dans les reserves aujoud'hui

17-septe-2004 à 13:26:56 par La Squaw
Salut à toi qui a décidé de me contredire ! Clin d'oeil
Je n'ai jamais dis qu'il y avait des casinos sur la réserve Navajos, j'ai bien précisé "Casinos Indiens" car je ne me souviens plus du nom de cette tribu qui se trouve du côté de Ruidoso Downs (là est la subtilité).
Ensuite, je reste quand même dubitative sur tes différents propos entre autre sur les conditions de vie des Navajos, mais comme tu le dis chacun son opinion... chacun sa vision des choses.
Je corrobore entièrement les propos d'El Coyotos sur le bouquin "Lakota Woman", qui sont tout simplement des faits ; des faits de la réalité et non une fiction.
Je suis d'accord avec toi sur un seul point: James WELCH était un Grand Homme...
Portez-vous bien...
La Squaw
 

 

 Les modérateurs sont là pour vous aider : El Coyotos

Top