Navigation

Entre un mythe et une triste réalité: aimer les indiens

> > > > Entre un mythe et une triste réalité: aimer les indiens

Depuis plus de 15 ans, Arizona Dream est un site totalement indépendant. L'ensemble des contenus est accessible gratuitement !
La publicité permet à Arizona Dream de payer les frais d'hébergement du site.

Si vous aimez nos guides et nos articles, vous pouvez nous soutenir en désactivant votre bloqueur de pub ou en nous mettant en liste blanche ! Merci !
 
Avatar par defaut
Laura
Coyote de passage
laura
Inscription : 02-févri-2005
Dernière visite : 14-avril-2005
Messages : 1
Connecté : Non

Entre un mythe et une triste réalité: aimer les indiens

02-févri-2005 à 16:33:43 par Laura
Depuis très longtemps, j'admire les indiens et ça m'énerve à chaque fois que je pense à leurs conditions de vie (les réserves, l'alcool...) et à tout ce qu'on leur a fait subir. Ca me déprime de savoir que NOUS avons pratiquement fait disparaître un peuple qui pourtant aurait eu tant de choses à nous apprendre. J'ai lu sur ce site que les indiens accordaient une très grande importance à leur nationalité américaine. Ce n'était pas le cas avant, si? Pourquoi maintenant les indiens vendent leurs terres pour l'argent...? Veulent-ils s'intégrer mieux à la société américaine ou désirent-ils retrouver leurs racines, leur ancien mode de vie?(pas vraiment comme avant bien sûr)
N'hésitez pas à m'envoyez vos avis, même si ça n'a pas vraiment de rapport avec les questions que je me pose. Je m'adresse à tout ceux qui aime les indiens et ressent un pincement au coeur en pensant à ce qu'ils sont devenus, je m'adresse aussi à ceux qui ne sont pas du tout d'accord avec moi! Roulement d'yeux
J'aimerai trouver des gens qui partagent l'amour des indiens comme moi.
 
Invité
Grand-mère
Invité

Entre un mythe et une triste réalité: aimer les indiens

05-févri-2005 à 13:31:20 par Grand-mère
Bonjour Laura,
Hier soir, je t'ai écrit un long message, en le relisant, j'ai vu que j'avais fait deux fautes d'accord et je suis allée sur "prévisualisation" pensant corriger.. je n'arrivai plus à sortir et j'ai fait "précédent"... et j'ai tout perdu, du moins je crois car il ne semble pas que tu aies reçu quoi que ce soit !
Bien sûr, je ne peux pas te redire tout ce que j'ai écrit spontanément mais je vais essayer de t'en écrire un autre, pour autant qu'une dame de mon âge (68 ans) ne te rase pas ? J'habite en Suisse, un bourg près de Lausanne.
Malgré mon âge, ceci nous relie : cet attachement à un peuple que nous ne connaissons pas vraiment, bien loin de nous. Je me demande souvent pourquoi, car c'est ainsi depuis que je suis toute petite fille. Alors qu'à l'époque l'Indien était le Sauvage, le Cruel à peine humain, j'avais toujours au fond de moi, une petite voix qui s'insurgeait. En grandissant, j'ai lu, en particulier "Enterre mon coeur à Wounded Knee" que je n'ai pas pu finir tant c'était insupportable. J'en ai pleuré et me trouvais un peu "barge".
Pour mes 60 ans, je suis allée aux Etats-Unis avec une amie. J'ai visité ces parcs merveilleurx, cette nature immense et c'était trop court. En revanche, je n'ai pas du tout aimé la mentalité américaine : il est vrai, à leur décharge, qu'ils sont conditionnés dès l'âge du biberon et comme, pour eux, le reste du monde n'existe pas, il est très difficile de leur faire remettre en question leur comportement. Ne serait-ce que l'écologie car ils gaspillent scandaleusement. Je m'y suis pourtant fait des amis, mais même eux... les Indiens... je sens bien qu'il ne faut pas trop en parler, Ils sont méprisés et je me dis qu'ils en ont peur pour ne pas oser faire leur mea culpa. Leur rendre leur dignité afin qu'ils soient aussi elligibles (par exemple) qu'un Noir au gouvernement, Ce qu'ont fait aux Indiens maintenant, c'est le meilleur moyen de les mettre hors circuit. N'est-ce pas ce que l'on fait aux Tibétains aujourd'hui ? Annhiler leur culture pour les mettre hors circuit...
Bien sûr quelques-uns protestent, certains acteurs prennent leur défense mais tout est si lent, mou, occulté que je me demande si un jour ce peuple relèvera la tête. Il aurait pourtant la clef de bien des problèmes, pour autant que parmi eux se trouvent encore suffisamment de têtes pensantes .
Hier j'ai lu une phrase qui résume tout :"nous avons tellement de superflu que nous n'avons plus le nécessaire" !!! Savons-nous encore ce qu'est le nécessaire ? Le sais-tu toi qui semble avoir besoin d'autre chose ? Moi je le sais, mais jen'arrive pas à le mettre en pratique et c'est plus facile encore à mon âge que lorsqu'on est jeune et en plein dedans !
Voilà, ce n'est pas vraiment le message que j'ai écrit hier mais j'avais envie de répondre à ton petit message car j'aurais pu l'écrire dans ma jeunesse.
Que te dire, en conclusion ? Essaie de lire, c'est encore dans les livres que l'on trouve le plus de réponse, c'est encore dans les livres que l'on trouve à s'ouvrir au monde mais avant tout à soi-même.
Faisons aussi attention de ne pas trop idéaliser les Indiens car ils ont comme nous leurs bons et leurs mauvais !!
Bonne journée, Laura !
 
L'avatar de La Squaw
La Squaw
Super Coyotos
La SquawLa SquawLa SquawLa SquawLa Squaw
Inscription : 31-juill-2004
Dernière visite : 01-avril-2009
Messages : 102
Localisation : Pas très loin
Loisirs : Bricolage, Bouquins, Ecriture suivant l'inspiration
Connecté : Non

Entre un mythe et une triste réalité: aimer les indiens

11-févri-2005 à 14:54:05 par La Squaw
Bonjour,
Cela fait un moment que je souhaite donner mon avis, je trouve enfin le temps...
Je voulais simplement dire que les Indiens n'ont pas perdu leurs valeurs et qu'ils veulent les faire partager avec le monde entier. Preuve en est, les multiples conférences qui sont organisées en France, en Allemagne, en Europe en général (+autres pays) et dans lesquelles sont invités des "Indiens d'Amérique". S'ils acceptent les invitations c'est pour faire connaître leur culture, leurs traditions, et pour informer de leur situation actuelle dans leur propre pays. Car il est vrai qu'aux Etats-Unis ils sont guère entendus par le gouvernement et pas respectés par les "Blancs" (pourtant envahisseurs si l'ont remonte à la colonisation du pays !!).
Je ne pense pas que les Indiens aimeraient notre compensation ou notre pitié, certes c'est un peuple qui a souffert et qui souffre encore, ce dont ils ont besoin c'est notre capacité à comprendre leur combat, c'est également de savoir qu'il y a dans le monde d'autres "peuples" qui les respectent.
Et je ne suis pas tout à fait d'accord avec Grand-Mère quand vous dites : "N'est-ce pas ce que l'on fait aux Tibétains aujourd'hui ? Annhiler leur culture pour les mettre hors circuit..." La différence entre ces deux ethnies, c'est que les Indiens ne sont pas en phase d'extermination... Ils ont encore des Droits... Question
Encore un petit mot, pour Grand-Mère : Arrêtez de parler de votre âge vous ne "rasez" personne, 68 ans c'est la fleur de l'âge, les grands-mères ne sont plus ce qu'elles étaient, maintenant elles surfent sur Internet et laissent des messages dans des forums... RESPECT à vous, vous avez valeur de SAGE...
Bye Clin d'oeil
Portez-vous bien...
La Squaw
 
Avatar par defaut
Oeil de lynx
Coyote de passage
Oeil de lynx
Inscription : 19-févri-2005
Dernière visite : 27-avril-2005
Messages : 2
Localisation : Rouen
Loisirs : Jeux de rôles, musique, natation
Connecté : Non

Entre un mythe et une triste réalité: aimer les indiens

19-févri-2005 à 12:24:29 par Oeil de lynx
Bonjour à tous,
Je viens de lire vos mails et je me retrouve bien là dans vos propos.
Laura, beaucoup de gens comme tu le vois sont sensibles à la culture indienne, tu n'es pas seule ! Super content
ça parait difficile de rencontrer de vrais indiens en y pensant, mais c'est comme tout faut se bouger.
Faisons comme Tecumseh en son temps, rallions nous et faisons connaître autour de nous la culture indienne.
Peut-être que cela fera boule de neige et que de plus en plus de gens seront '' Indien de coeur ''.
Je vous salue tous, et Grand mère ne te soucie pas de ton âge ! Super content
Vive le peuple premier !
 
Invité
Owl
Invité

Culture Amérindienne d'aujourd'hui

24-févri-2005 à 11:04:27 par Owl
Bonjour
Comme de nombreuses personnes, je suis beaucoup intéressée par la culture Amérindienne. Tout comme toi, j'étais chagrinée en pensant à leur passé (et encore leur présent) si violent et cela m'a poursuivi pendant des années. Puis un jour, j'ai décidé de regarder les choses positives. La culture Amérindienne est loin d'être toute noire. Je suis présidente d'une toute petite association dont le but est justement de faire connaître cette autre vision au travers de conférences, rencontres ou expositions. Lorsque des amis Amérindiens viennent nous voir, c'est avec plaisir que nous parlons de la création d'écoles dans lesquelles sont enseigner les langues et traditions, de l'art contemporain ou encore de cette nouvelle génération ayant fait de hautes études permettant par là même de mieux défendre leurs droits.
Aujourd'hui, mon coeur est beaucoup plus léger: je pense au passé, mais préfère me concentrer sur l'avenir.
Je te souhaite de suivre le même chemin
Au plaisir
Suzel
 
Invité
Ankoo
Invité

Ils n'ont jamais baissé la tête

19-janvi-2006 à 13:25:18 par Ankoo
Je veux essayer de vous rassurer .;;j'ai passé une année entière dans une réserve pour mon travail de peintre et les indiens ne sont pas un peuple résigné loin de là........Certains il est vrai sombrent dans l'alcool, la misère, la dépendance à certaines drogues mais ils s'organisent lentement et surement...........Je leurs fais confiance la sagesse ne les quittera pas demain! Seulement contrairement à nous ils prennent le temps , le temps ne compte pas pour un indien du rese si un jour vous donnez rendez vous à un indien il trouvera parfaitement naturel d'y venir au moment où il en aura envie soit une heure après dans le meilleur des cas ou bien un jour plus tard!!!!! Ils ont en plus un grand sens de l'humour il faut le savoir.
 
L'avatar de El Coyotos
El Coyotos
Administrateur
El Coyotos El Coyotos El Coyotos
Inscription : 02-juill-2003
Dernière visite : 14-avril-2018
Messages : 1822
Site : arizona-dream...
Localisation : Quelque part dans l'univers ...
Loisirs : Technologies liées à l'internet, voyages ...
Connecté : Non

Entre un mythe et une triste réalité: aimer les indiens

19-janvi-2006 à 14:10:59 par El Coyotos
Je confirme le post d'Ankoo Clin d'oeil
L'indian time n'est pas le temps occidental. Sens de l'humour très poussé....
Absolument pas résigné.
Flèche Pour rappel, il y à 150 ans, c'est à dire hier, l'ouest des Usa avait encore des terra icognita !!!!!!!!!!!!
Le génocide des Amérindiens à le triste record d'être encore plus atroce que celui des juifs !!!!!! Mais il y a une grosse différence avec la Shoa. Les nazis ont été jugés et condannés pour crime contre l'humanité. Pas les colons !!!!!!!!!!!!!!
Les pleuples Amérindiens sont oppréssés depuis l'arrivé des blanc jusqu'à aujourd'hui.
Un petit exemple : en 1975 le taux de chomage chez les blancs est de 7,2% de la population. Celui des noir de 13,7% et celui des Amérindiens de 40% !!!!
Il doivent faire face à de nombreux problèmes quotidien pour lesquels ils sont très peu soutenus.
Au même titre que les Tibétains, ils ne se sont jamais résignés et doivent cohabité avec l'occupant !!!!!
Mon propos n'est pas de faire pleuré mais de dire que les problèmes qu'ils ont sont d'une grande complexité (économique, culturel, historique, social etc.).
Que tes pas marchent dans la beautée. Proverbe Navajo
Le récit de mon premier voyage dans l'ouest américain: 21 jours Arizona et le Nouveau Mexique ainsi que le Colorado et l'Utah
 
Anonyme
Anonyme
Anonyme

Entre un mythe et une triste réalité: aimer les indiens

01-avril-2006 à 20:50:16 par Anonyme
Je veux essayer de vous rassurer .;;j'ai passé une année entière dans une réserve pour mon travail de peintre et les indiens ne sont pas un peuple résigné loin de là........Certains il est vrai sombrent dans l'alcool, la misère, la dépendance à certaines drogues mais ils s'organisent lentement et surement...........Je leurs fais confiance la sagesse ne les quittera pas demain! Seulement contrairement à nous ils prennent le temps , le temps ne compte pas pour un indien du rese si un jour vous donnez rendez vous à un indien il trouvera parfaitement naturel d'y venir au moment où il en aura envie soit une heure après dans le meilleur des cas ou bien un jour plus tard!!!!! Ils ont en plus un grand sens de l'humour il faut le savoir.

A titre de curiosite: dans quelle reserve tu as passe une annee? Et quelle genre de peinture tu fais?
Valérie
 
L'avatar de La Squaw
La Squaw
Super Coyotos
La SquawLa SquawLa SquawLa SquawLa Squaw
Inscription : 31-juill-2004
Dernière visite : 01-avril-2009
Messages : 102
Localisation : Pas très loin
Loisirs : Bricolage, Bouquins, Ecriture suivant l'inspiration
Connecté : Non

Entre un mythe et une triste réalité: aimer les indiens

03-avril-2006 à 11:48:22 par La Squaw
Salut Ankoo !
Je crois que j'avais zappé ton dernier message...
Est-ce-que par hasard tu aurais croisé Pierre Cayol grand peintre provençal amoureux de sa Provence mais aussi des terres du sud-ouest américain et respectueux des peuples qui s'y côtoient ?
A lire son livre écrit en binôme avec son épouse Marie :"APACHE : le peuple de la femme peinte en blanc" chez Nuage Rouge. Très bel ouvrage sur les Apaches d'aujourd'hui et leur volonté de vouloir perdurer leurs Traditions.
Clin d'oeil
Portez-vous bien...
La Squaw
 
Anonyme
Anonyme
Anonyme

Entre un mythe et une triste réalité: aimer les indiens

04-avril-2006 à 16:05:45 par Anonyme
Depuis très longtemps, j'admire les indiens et ça m'énerve à chaque fois que je pense à leurs conditions de vie (les réserves, l'alcool...) et à tout ce qu'on leur a fait subir. Ca me déprime de savoir que NOUS avons pratiquement fait disparaître un peuple qui pourtant aurait eu tant de choses à nous apprendre. J'ai lu sur ce site que les indiens accordaient une très grande importance à leur nationalité américaine. Ce n'était pas le cas avant, si? Pourquoi maintenant les indiens vendent leurs terres pour l'argent...? Veulent-ils s'intégrer mieux à la société américaine ou désirent-ils retrouver leurs racines, leur ancien mode de vie?(pas vraiment comme avant bien sûr)
N'hésitez pas à m'envoyez vos avis, même si ça n'a pas vraiment de rapport avec les questions que je me pose. Je m'adresse à tout ceux qui aime les indiens et ressent un pincement au coeur en pensant à ce qu'ils sont devenus, je m'adresse aussi à ceux qui ne sont pas du tout d'accord avec moi! Roulement d'yeux

Ce que tu aimes je crois, c'est le mythe de l'indien. Les indiens sont des gens comme tout le monde, ils ont chacun leur personnalite.
Et ne nous attristons pas sur le sort de ces "pauvres indiens" (ils n'aimeraient pas trop ca je crois).
Oui la vie est injuste, et l'a toujours ete.
Personnellement, je n'ai fait disparaitre personne, aucun peuple.
Prenons chacun nos propres responsabilites: c'est a chaque individu (s'il le desire) de creer quelque chose de positif pour soi, pour les autres, et pour son environnement.
Ceci est juste mon opinion...
 

 

 Les modérateurs sont là pour vous aider : El Coyotos

Top