Navigation
 
L'avatar de high_templar
High_templar
Coyote de passage
high_templar
Inscription : 10-juin-2012
Dernière visite : 10-avril-2012
Messages : 6
Connecté : Non

Grammaire et traduction

10-juin-2012 à 17:22:48 par High_templar

Bonjour à tous,

 

Tout d'abord, félicitations pour ce forum : c'est absolument merveilleux de pouvoir lire de nombreuses choses sur la langue Lakota.

 

Je ne parviens pas à trouver quelques détails :

 

Je voudrais traduire l'expression suivante "Celui qui parle aux orages" pour me fabriquer un nom indien qui reflète réellement ma personnalité.

 

J'ai essayé et voici ma version : Iya Waki Ya Un

 

Je rencontre néanmoins quelques problèmes :

 

Premièrement, je n'arrive pas à trouver le mot "orage" sur Internet. J'ai donc remplacé par le mot "tonnerre", mais je préférerais largement le mot "orage" au pluriel.

 

Deuxièmement, il y a un pluriel que je veux insérer avec : "aux orages". Comment fait-on pour dire le pluriel dans ce cas ?

 

Troisièmement, dans la phrase que je veux traduire, il y a un subjonctif : "Celui qui". Comment fait-on avec le subjonctif ?

 

Quatrièmement, le verbe "parler" est à la troisième personne du singulier dans l'expression que je veux traduire. Peut-on utiliser directement l'infinitif pour conjuguer à la troisième personne du singulier ou bien y a-t-il des choses en plus ou en moins à rajouter ?

 

Cinquièmement, où puis-je trouver la bonne prononciation : moi, dans ma version, j'avais tendance à dire "I-ya Waki Ya Oun". Est-ce correct ?

 

Bien cordialement.

 

High Templar

 
L'avatar de high_templar
High_templar
Coyote de passage
high_templar
Inscription : 10-juin-2012
Dernière visite : 10-avril-2012
Messages : 6
Connecté : Non

Re

11-juin-2012 à 12:39:17 par High_templar

Bonjour à tous,

 

J'ai regardé une bonne partie des vidéos de Mato waihakta.

 

Encore une fois, félicitations pour tout ce travail, c'est absolument exceptionnel.

 

J'essaye toujours de trouver ma fameuse traduction pour me fabriquer un nom indien et grâce aux vidéos, je pense progresser un petit peu. Donnez-moi des pistes :

 

Déjà, j'ai remplacé le mot "Tonnerre" (Waki Ya) par "Tempête" (Osiceca que je prononcerai, si je suis dans le vrai, Ochitchétcha).

 

En respectant la construction de phrases que l'on peut voir dans les vidéos et dans les exemples sonores, je dirais que

 

Il faudrait mettre le mot "Tempête" au pluriel ce qui donnerait Osicecapi, est-ce que c'est bon jusqu'ici ?

 

Ensuite, je pense que au lieu de mettre "Celui", on pourrait mettre "l'homme". Cela donnerait donc Wica prononcé Ouitcha.

 

Après, je pense que pour introduire le subjonctif, il faudrait mettre quelque chose comme Waji prononcé Ouadji.

 

Enfin, pour la construction de la phrase, je procéderai ainsi :

 

Wica (1) / Osicecapi (2) / Waji (3) / I-Ya (4) 

 

Le mot le plus important en deuxième "Tempêtes" et le verbe en dernier (4).

 

Qu'est-ce que vous en pensez ? Suis-je dans le vrai ?

 

Bien cordialement.

 

High Templar

 
Avatar par defaut
Mato waihakta
Modérateur
mato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihakta
Inscription : 02-décem-2008
Dernière visite : 20-avril-2014
Messages : 242
Localisation : france
Loisirs : sports, danse, Lakota, tir, rechargement
Connecté : Non

Grammaire et traduction

20-juin-2012 à 10:00:23 par Mato waihakta

Bonjour

Je dois regarder pour le mot orages. Tu parles de traducteur internet. Lequel ? Je tombe toujours sur internet sur des approximations ou des erreurs très importantes (dupliquées de site en site) ou du texte complètement farfelu !!
Fiables sont les dictionnaires Büchel, NLD, White Hat ainsi que le site qui fait la promotion du NLD (si tu arrives à entrer sur ce forum, alors donne-moi les réponses nécessaires pour pouvoir y entrer).

En dehors de ça, je ne vois rien d'intéressant.
"Celui qui" n'est pas à traduire, il est complètement équivalent à "il".

Je lis ta traduction : iya waki ya un. Pour moi, c'est
iya : proche de eya (ne pas oublier que le Lakota est une langue parlée, il y a donc beaucoup d'écarts entre les réserves) qui signifie "il parle, elle parle", ou "parler"
waki : proche de wakinyan qui est "tonnerre"
ya : "tu" mais ici probablement la fin de waki !!! Car la nasalisation du i est souvent oubliée (ainsi le dictionnaire Büchel écrit kin=ki="le"), la plupart des lakota prononceront wakinyan (2 n de nasalisation) mais d'autres prononceront wakinya (1 seul n de nasalisation) et quelques autres wakiya (plus aucune nasalisation, ce qui n'empêchera pas la compréhension immédiate avec l'aide du contexte)

un : "il est, elle est, être"

donc ton texte "iya waki ya un", je le comprends comme "eya wakinyan un" qui signifie "il parle tonnerre il est" et qui est syntaxiquement faux. Mieux serait "tonnerre il parle il est" et encore mieux !! serait "tonnerre il parle" soit wakinyan eya.

 

Anpa itiyohila Lakota iapi waiwasi unpi wastelo // Jour chaque Lakota langage je-pratique exercice bon emphase// Je pratique le langage Lakota tous les jours et c'est un très bon exercice pour moi
 
Avatar par defaut
Mato waihakta
Modérateur
mato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihakta
Inscription : 02-décem-2008
Dernière visite : 20-avril-2014
Messages : 242
Localisation : france
Loisirs : sports, danse, Lakota, tir, rechargement
Connecté : Non

Grammaire et traduction

20-juin-2012 à 10:10:47 par Mato waihakta

Tu passeras effectivement au pluriel avec le suffixe pi à la fin du substantif. Ce suffixe pi a plusieurs fonctions en Lakota !
Oui, on peut utiliser la forme infinitive "parler" pour dire "il parle" (tu n'as pas écouté mes vidéos) car le Lakota n'a pas jugé utile de faire une différence entre le (verbe conjugué présent 3ème personne singulier sans genre) (remarque pour l'admin du site si je remplace le () précédent par les touches à gauche du w, le texte se barre car compris comme des balises !!) et la forme infinitive.
eya : parler
eya : il parle
eya : elle parle

Verbe conjugué:

Seul le contexte "permet" la différence de traduction. Tanyan eya ye. Une femme vient de dire cette phrase et elle a dit "bien il/elle parle vraiment". Avec "tanyan eya ye", on sait qu'une femme vient de parler et qu'elle a dit "bien il/elle parle vraiment". Dans un livre écrit en français, si tu lis "il parle vraiment bien", tu es incapable de savoir si c'est une femme ou un homme qui vient de dire cette affirmation.
Tanyan epa ye : bien je-parle vraiment. Une femme vient de dire quelque chose et elle a dit "je parle vraiment bien". Ce qui provoquerait très probablement le sourire de l'auditoire.

Verbe non conjugué : "eya waste" (parler bon) ou "eya waste kin" (parler bon il) c'est à dire "cela fait du bien de parler"

 

Anpa itiyohila Lakota iapi waiwasi unpi wastelo // Jour chaque Lakota langage je-pratique exercice bon emphase// Je pratique le langage Lakota tous les jours et c'est un très bon exercice pour moi
 
Avatar par defaut
Mato waihakta
Modérateur
mato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihakta
Inscription : 02-décem-2008
Dernière visite : 20-avril-2014
Messages : 242
Localisation : france
Loisirs : sports, danse, Lakota, tir, rechargement
Connecté : Non

Re

20-juin-2012 à 10:23:09 par Mato waihakta

tu peux oublier le français "celui qui". Strictement équivalent dans l'esprit Lakota à "il".
Sunkmanitu tanka ob waci = coyote grand avec-plusieurs il-danse = il danse avec les loups = danser avec les loups = celui qui danse avec les loups
Ordre des mots :
circonstantiel de temps
sujet
adjectif
article ou nombre
complement d'objet
article

verbe
negation éventuelle
interrogation éventuelle
marqueur emphatique éventuel (yelo ou ye/yele/ksto)
complement final de phrase
conjonction de coordination éventuelle
phrase n°2 incluse dans la phrase précédente

Celui qui parle aux tonnerres est wakinyanpi eya, le mot "aux" n'est pas traduit,

phonétiquement :
gouache qui i long et nasalisé
yang tsé pire époustouflé ya allemand

 

Anpa itiyohila Lakota iapi waiwasi unpi wastelo // Jour chaque Lakota langage je-pratique exercice bon emphase// Je pratique le langage Lakota tous les jours et c'est un très bon exercice pour moi
 
Avatar par defaut
Mato waihakta
Modérateur
mato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihakta
Inscription : 02-décem-2008
Dernière visite : 20-avril-2014
Messages : 242
Localisation : france
Loisirs : sports, danse, Lakota, tir, rechargement
Connecté : Non

Re

20-juin-2012 à 10:35:29 par Mato waihakta

les mots commencant en o ou en wo sont accentués sur cette syllabe. Donc si ton osicesa est correct, tu prononceras comme tu l'as écris (s et c correctement transcris par toi) mais l'accentuation n'est pas sur le e mais sur le o ...
D'où sort ce waji ???? Wanji signifie le nombre un.
Rajouter le mot homme t'éloigne beaucoup de ta traduction. En mettant le mot homme devant (bravo !), tu vas vouloir dire à un Lakota "l'homme parle aux tonnerres" ce qui n'est plus du tout "celui qui parle aux tonnerres".

Anpa itiyohila Lakota iapi waiwasi unpi wastelo // Jour chaque Lakota langage je-pratique exercice bon emphase// Je pratique le langage Lakota tous les jours et c'est un très bon exercice pour moi
 
L'avatar de high_templar
High_templar
Coyote de passage
high_templar
Inscription : 10-juin-2012
Dernière visite : 10-avril-2012
Messages : 6
Connecté : Non

Re

20-juin-2012 à 13:43:39 par High_templar

Désolé, malgré le fait d'avoir regardé les vidéos, je n'avais pas fait le rapprochement entre "il/elle parle" et "parler".

Globalement, il s'agirait tout simplement de dire "il parle aux orages/aux tempêtes". Est-ce que c'est bien ça ?

Donc première traduction que tu m'as donnée : wakinyanpi eya qui se prononcerait ouakinnyannpi é-ya suis-je encore dans le juste ?

Après, concernant le mot "tempête", j'ai trouvé ça sur un dico sur Internet. En tapant dictionnaire Lakota français. J'avais vu que tu considérais ces dictionnaires comme erronés mais malheureusement je n'ai aucun dictionnaire sous la main et je n'ai pas réussi à trouver le fameux Büchel.

Pour la deuxième traduction "il parle aux tempêtes", est-ce que cela serait osicecapi eya ? Si bien sûr, Osiceca veut bien dire "tempête".

Je te remercie pour toutes ces réponses qui m'ont été d'un grand secours.

Je vais essayer d'accéder au forum donc tu m'as parlé.

Bien cordialement.

High Templar

 
Avatar par defaut
Mato waihakta
Modérateur
mato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihakta
Inscription : 02-décem-2008
Dernière visite : 20-avril-2014
Messages : 242
Localisation : france
Loisirs : sports, danse, Lakota, tir, rechargement
Connecté : Non

Grammaire et traduction

20-juin-2012 à 14:56:13 par Mato waihakta

le forum en question est http://www.lakotadictionary.org/nldo.php
Ppour accéder à ce forum, il faut (fallait ?) passer un test genre qcm, qui nécessite la possession du NLD (New Lakota Dictionary), vu que chaque lettre tapée dans le mot ou la phrase est comparée à la réference
Suis intéressé par l'ensemble des bonnes réponses. J'ai pu un court temps voir ce site sans avoir passé le test et la qualité du site était largement différente de ce que j'ai pu voir partout ailleurs sur la toile.

je n'avais pas fait le rapprochement entre "il/elle parle" et "parler".

 

=> tous les verbes Lakota sont à comprendre comme cela. Yanka = il est là = elle est là = être là. C'est le contexte de la phrase qui donnera la bonne traduction en français.

Globalement, il s'agirait tout simplement de dire "il parle aux orages/aux tempêtes". Est-ce que c'est bien ça ?
=> oui. Celui qui parle aux orages se traduira par "il parle aux orages". La phrase "elle parle aux orages" ainsi que la phrase "parler aux orages" serait strictement identique en Lakota. Le "cerveau" Lakota comprendrait "Wakinyanpi eya waste" ou bien la phrase (moins probable car le kin he est souvent omis) "Wakinyanpi eya kin he waste" en tant que "Parler aux tonnerres cela est beau".

 

 

Donc première traduction que tu m'as donnée : wakinyanpi eya qui se prononcerait ouakinnyannpi é-ya suis-je encore dans le juste ?
=> oui, si ton é est le é français.
Les locuteurs depuis plus de 50 ans ont pris comme habitude (sic !!) de mettre un accent sur les voyelles pour signifier l'accentuation de la voyelle.
L'accentuation en français modifie le son de la voyelle, l'accentuation en Lakota modifie le ton de la voyelle, c'est différent. Ecoutez mes vidéos. De nombreux mots Lakota ne sont différents que par l'accentuation. Par exemple, maka signifie la terre mais aussi l'oie, selon que l'accentuation est sur le premier ou le second a. Il est primordial de tomber sur un dictionnaire respectant l'intonation. 

Pour la deuxième traduction "il parle aux tempêtes", est-ce que cela serait osicecapi eya ? Si bien sûr, Osiceca veut bien dire "tempête".
=> oui

Anpa itiyohila Lakota iapi waiwasi unpi wastelo // Jour chaque Lakota langage je-pratique exercice bon emphase// Je pratique le langage Lakota tous les jours et c'est un très bon exercice pour moi
 
L'avatar de high_templar
High_templar
Coyote de passage
high_templar
Inscription : 10-juin-2012
Dernière visite : 10-avril-2012
Messages : 6
Connecté : Non

Re

21-juin-2012 à 08:12:59 par High_templar

Bonjour,

J'ai donc regardé le lien que tu as proposé dans ton dernier message. J'y accède sans aucun souci. En effet, cela semble être beaucoup plus sérieux que tout ce que j'ai vu jusqu'à présent.

Est-ce que tu as toujours des problèmes pour y accéder ? Je suis en train de me demander si cela n'est pas dû à ton navigateur qui provoquerait une opération non conforme et de ce fait demanderait des "questions-réponses".

Quel navigateur utilises-tu ?

Il semblerait que ce soit bien Osiceca pour le mot "mauvais temps/orageux" : la définition en anglais est to be bad weather/to be stormy ce qui correspond exactement à ce que je voulais faire comme sens pour ma phrase et pour le nom.

En résumé, la traduction, selon tes conseils, serait bien Osicecapi eya que l'on devrait prononcer Ochitchétchapi éya avec le "é" à la française.

Bien cordialement.

High Templar

 
Avatar par defaut
Mato waihakta
Modérateur
mato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihaktamato waihakta
Inscription : 02-décem-2008
Dernière visite : 20-avril-2014
Messages : 242
Localisation : france
Loisirs : sports, danse, Lakota, tir, rechargement
Connecté : Non

Re

21-juin-2012 à 10:24:54 par Mato waihakta
il y a 3 ans, pour pouvoir poster, il fallait passer un qcm. Je vais voir si c'est toujours le cas. Ce qcm ne sera réussi que si on possède le dico NLD. Je prends un exemple parmi d'autres : la gutturalisation du k. Certains écrivent kh, d'autres, kx, Büchel utilise la virgule au dessus du k. J'ignore ce que le NLD a choisi. Pour "très chaud", si on écrit kxata alors que le programme attend khata, notre réponse est considérée comme mauvaise. Je n'ai pas passé le test, je n'ai pas pu poster. La qualité des interventions il y a 3 ans dépassait de beaucoup toutes les niaiseries qu'on peut trouver sur l'ensemble de la toile.
Anpa itiyohila Lakota iapi waiwasi unpi wastelo // Jour chaque Lakota langage je-pratique exercice bon emphase// Je pratique le langage Lakota tous les jours et c'est un très bon exercice pour moi
 

 

 Les modérateurs sont là pour vous aider : mato waihakta Igmu Ska

Top