Navigation

> > > Blackfeet Tribe of the Blackfeet Indian Reservation

Blackfeet Tribe of the Blackfeet Indian Reservation : Localisation, informations, histoire, culture. Partez à la rencontre des Blackfeet Tribe of the Blackfeet Indian Reservation

> > > Blackfeet Tribe of the Blackfeet Indian Reservation

Depuis plus de 15 ans, Arizona Dream est un site totalement indépendant. L'ensemble des contenus est accessible gratuitement !
La publicité permet à Arizona Dream de payer les frais d'hébergement du site.

Si vous aimez nos guides et nos articles, vous pouvez nous soutenir en désactivant votre bloqueur de pub ou en nous mettant en liste blanche ! Merci !

En bref

Introduction : Les Blackfeet, qui se désignent eux-mêmes par le nom de Niitsítapi, sont une tribu amérindienne qui vit actuellement dans le nord-ouest du Montana à l'est de Glacier National Park et la de frontière canadienne nord.

La principale communauté est situé Browning qui est le siège du gouvernement tribal.

D'autres villes serventl'économie touristique le long de la bordure du Glacier National Park comme St. Mary et East Glacier Park.
Les autres communautés (plus petites) vivent à Babb, Kiowa, Blackfoot, Seville, Heart Butte, Star School, et Glacier Homes.

Le North American Indian Days est un festival annuel à proximité du Musée des Indiens des Plaines à Browning.
Localisation : Nord-ouest du Montana à l'est de Glacier National Park et la de frontière canadienne nord.
Langue : Algonquian
Population : 27 199 (2005)

Drapeau Blackfeet Tribe of the Blackfeet Indian Reservation :

Drapeau Blackfeet Tribe of the Blackfeet Indian Reservation

Localisation

 

Les Blackfeets vivent aujourd'hui au nord-ouest du Montana à l'est de Glacier National Park et la de frontière canadienne nord.

Voir la carte des réserves Blackfeet Tribe of the Blackfeet Indian Reservation

Informations détaillées

Points de vus différents

Lors des déplacements d'un endroit à l'autre, tous ceux qui étaient assez grands pour marcher et assez solide pour supporter un fardeau sur les épaules, étaient chargés. Généralement les hommes, les femmes, et les enfants portaient des charges adapté à leur force. Certains hommes ne portaient pas de charges pour être prêts à combattre et à défendre leurs femmes et leurs enfants.

Les hommes blancs qui ont vu des Indiens en marche de cette façon, et qui n'ont pas compris pourquoi certaines femmes portaient des charges lourdes et certains hommes ne portait rien, ont dit que les hommes indiens étaient oisifs et paresseux, et forçaient les femmes à faire tout le travail. Ceux qui ont écrit ces choses-là se sont trompés. Ils ne comprenaient pas ce qu'ils ont vu.

La vérité est que ces hommes étaient préparés pour le danger d'attaques d'ennemis, et ils étaient prêts à faire de leur mieux pour sauver leur famille.

Histoire

La confédération des Blackfeet se composait de trois nations. Les Blackfoot ou Siksikas, les Bloods ou Kainahs et les Piegans ou Pikunis.

Les Blackfeet étaient des chasseurs. Ils se déplaçaient d'un endroit à l'autre à pied. Ils ont utilisé des outils de pierre, de bois ou d'os. Ils portaient des vêtements fait de peaux, et vivaient dans des tentes couvertes par les peaux. Les chiens, leurs seuls les animaux apprivoisés, ont été utilisés comme bêtes de somme pour transporter les petits emballages et faire glisser des charges légères.

Le chien a été utilisée principalement comme une bête de somme, soit pour le transport de charges sur le dos soit pour tirer le travois. Ce dernier était formé par deux longs bâtons passant au-dessus des épaules. Derrière le chien ces deux bâtons étaient unis par une petite plate-forme, sur laquelle était attaché un petit fardeau, parfois un petit bébé.

Portant sur leur dos tous leurs biens, sauf le peu que les chiens pourraient prendre, il est évident que les Indiens à l'époque ne pouvait pas faire de longs trajets.

L'habitat des Blackfeet était composé de tentes en peau de bison tannées. L'extérieur de celle-ci était souvent peinte avec des personnages mystérieux. Le propriétaire peignait ces êtres afin de porter chance à lui et à sa famille.

Leurs armes étaient l'arc et la flèche, une lance courte, avec une tête de pierre aiguisée ou d'os, des marteaux de pierre avec manche en bois, et les couteaux en os ou en pierre.

La nourriture des Blackfeet était composée d'oiseaux et de petits animaux, de baies récoltées en été et séchées pour une utilisation en hiver, ainsi que des racines. Certaines de ces racines étaient consommées immédiatement, tandis que d'autres étaient séchées et stockées pour une utilisation en hiver. Après avoir atteint les plaines, la principale nourriture des Blackfeet a été le bison puis des cerfs, des wapitis, et des antilopes. Les poissons les reptiles et les chiens ne sont pas mangées par les Blackfeet.

Lors des premières rencontres avec les blancs, les Blackfeet étaient connus comme de grands guerriers.

Avant l'arrivée des blancs (qui ont fournis des armes modernes) et des chevaux, toute la pensée et l'effort des tribus étaient consacrés à l'approvisionnement en nourriture. Les conflits et les guerres n'existaient pour ainsi dire pas.
Cela à changé après l'arrivée des blanc.

Les Blackfeet étaient très religieux. Ils craignaient de nombreuses forces naturelles, et ils priaient sans cesse les puissances qui, selon eux vivent dans les étoiles, la terre, les montagnes, les animaux et les arbres.

Multimedias

 

Photos

 

 

Vidéo

Liens

Top