Courte traduction amérindienne

L'avatar de SBLAN
SBLAN
Petit Coyote
SBLAN SBLAN
Inscription : 02 février 2010
Dernière visite : 02 février 2010
Message posté : 13
Sujet ouvert : 1
Connecté : Non

Courte traduction amérindienne

02 février 2010 à 00:33:13 par SBLAN
Bonsoir,
Ma requête est un peu particulière. Voilà, je suis écrivain et mon premier roman va être publié. Il s'agit d'un Thriller qui a pour toile de fond le génocide amérindien et la légende de Wendigo. Pour le moment, le roman s'intitule "SANG NOIR" mais le titre pose des problèmes de droits car un autre roman porte un titre quasi similaire. Mon idée est donc de proposer à mon éditeur (je ne sais pas encore si ce sera accepté) le même titre mais en langue Amérindienne.
Donc s'il y a des amérindiens par ici...
Un grand merci à tous. En regrettant que les paroles de sagesse amérindienne ne soient pas connnues du plus grand nombre.
L'avatar de El Coyotos
El Coyotos
Administrateur
El Coyotos El Coyotos El Coyotos
Inscription : 02 juillet 2003
Dernière visite : Hier
Message posté : 2179
Sujet ouvert : 233
Connecté : Non
Site : .arizona-dream.com
Localisation : Quelque part dans l'univers ...
Loisir : Technologies liées à l'internet, voyages ...
Récits de voyage : Dirt road - Ouest américain

Courte traduction amérindienne

02 février 2010 à 08:59:34 par El Coyotos
Pour le mot sang, je ne connais pas la traduction...
Par contre, pour le mot noir en Lakota la traduction est : Sapa
Mais notre spécialiste igmu devrai faire la traduction du mot sang Cool
puceQue tes pas marchent dans la beauté. Proverbe Navajo
L'avatar de Igmu Ska
Igmu Ska
Mega Coyotos
Igmu Ska Igmu Ska Igmu Ska Igmu Ska Igmu Ska
Inscription : 08 mai 2009
Dernière visite : 01 mai 2016
Message posté : 307
Sujet ouvert : 24
Connecté : Non
Localisation : Pierre de Bresse, Saône et Loire, France
Loisir : Lecture

Re

02 février 2010 à 09:02:47 par Igmu Ska
Bonjour,
En Lakota, on dirait:
"Wé Sápe"
sang = wé
noir = sápA (qui devient sápe en fin de phrase)
(Les voyelles sont accentuées pour la prononciation)
Cordialement,
Igmu Ska
puceLe peuple des animaux possède une sagesse et vous pouvez apprendre de chacun d'entre eux... Ils n'ont aucune pensée malveillante... Ils cherchent la justice. (Thunder Horse)
L'avatar de SBLAN
SBLAN
Petit Coyote
SBLAN SBLAN
Inscription : 02 février 2010
Dernière visite : 02 février 2010
Message posté : 13
Sujet ouvert : 1
Connecté : Non

Re

02 février 2010 à 17:40:38 par SBLAN
Bonsoir,
Merci à vous deux pour ces informations.
Bien cordialement.
L'avatar de Igmu Ska
Igmu Ska
Mega Coyotos
Igmu Ska Igmu Ska Igmu Ska Igmu Ska Igmu Ska
Inscription : 08 mai 2009
Dernière visite : 01 mai 2016
Message posté : 307
Sujet ouvert : 24
Connecté : Non
Localisation : Pierre de Bresse, Saône et Loire, France
Loisir : Lecture

Courte traduction amérindienne

02 février 2010 à 19:06:14 par Igmu Ska
Heureux d'avoir pu vous être utiles !Sourire
Une petite remarque : votre titre ressemble à un nom propre Lakota. La règle du "e-ablaut", changement du "a" final en "e" pourrait ne pas s'appliquer. Par exemple, un Oglala célèbre, Elan Noir, se traduit par Héȟaka Sapa.
Cordialement,
Igmu Ska
puceLe peuple des animaux possède une sagesse et vous pouvez apprendre de chacun d'entre eux... Ils n'ont aucune pensée malveillante... Ils cherchent la justice. (Thunder Horse)
L'avatar de SBLAN
SBLAN
Petit Coyote
SBLAN SBLAN
Inscription : 02 février 2010
Dernière visite : 02 février 2010
Message posté : 13
Sujet ouvert : 1
Connecté : Non

Re

02 février 2010 à 23:24:31 par SBLAN
D'accord, merci pour cette précision.
Je crains malgré tout que je vais devoir réfléchir à un autre titre. J'étais curieux de savoir ce que ça pouvait donner mais je ne pense pas que cela fonctionne. En tout cas,je vous remercie du temps que vous m'avez accordé.
Pour finir, je pense dédier le roman au peuple amérindien. C'est un thriller orienté fantastique qui devrait sortir courant avril.
Oh, j'en profite pour reposer une question, je ne sais pas si vous pourrez m'aider: au travers du livre, chaque grande partie est introduite par une citation amérindienne. Seulement, pour des raisons de droits je dois citer les ouvrages d'où sont tirées les traductions françaises. Or, j'ai trouvé deux de ces citations (sur 7) uniquement sur Internet, sans aucune information quant à leurs sources.
Je vous fait un copier/coller ci-dessous (désolé, je ne suis probablement pas dans la bonne rubrique), juste au cas où vous les connaîtriez :
"Toi qui t'ouvres sur le chemin de réalisation, écoutes ce que dit le tambour : Il est rond comme la Terre et comme les cycles de vie ; il est rond comme les cercles de parole. Il est rond de la forme du soleil et de la pleine Lune ; il a la forme du cœur des fleurs."
(auteur inconnu à ma connaissance)
Puis la seconde de Black Elk :
"Quand je regarde maintenant vers le passé du sommet de mon vieil âge, je peux encore voir les femmes et les enfants étendus, massacrés, les corps jonchant le sol du ravin."
La plupart des autres citations sont extraites du livre Pieds nus sur la terre sacrée, que vous connaissez peut-être.
Merci encore et navré pour toutes ces questions.
Bonne soirée +
L'avatar de Igmu Ska
Igmu Ska
Mega Coyotos
Igmu Ska Igmu Ska Igmu Ska Igmu Ska Igmu Ska
Inscription : 08 mai 2009
Dernière visite : 01 mai 2016
Message posté : 307
Sujet ouvert : 24
Connecté : Non
Localisation : Pierre de Bresse, Saône et Loire, France
Loisir : Lecture

Re

03 février 2010 à 08:24:39 par Igmu Ska
Bonjour,
Malheureusement, je n'ai pas de précision à vous proposer pour ces deux citations.
Pour la première, j'ai un doute. C'est un peu le style "New Age" mais Russell Means, par exemple, et les Lakotas en général,insistent beaucoup sur la forme circulaire des choses de la vie.
La seconde d'Elan Noir est sans doute relative au massacre de Wounded Knee. Je vais regarder dans mes livres.
El Coyotos, expert en citations de toutes sortes, a peut-être plus de précisons à vous apporter. Et plus rapidement !
Toka akhé,
Igmu Ska Confus
puceLe peuple des animaux possède une sagesse et vous pouvez apprendre de chacun d'entre eux... Ils n'ont aucune pensée malveillante... Ils cherchent la justice. (Thunder Horse)
L'avatar de Igmu Ska
Igmu Ska
Mega Coyotos
Igmu Ska Igmu Ska Igmu Ska Igmu Ska Igmu Ska
Inscription : 08 mai 2009
Dernière visite : 01 mai 2016
Message posté : 307
Sujet ouvert : 24
Connecté : Non
Localisation : Pierre de Bresse, Saône et Loire, France
Loisir : Lecture

Courte traduction amérindienne

03 février 2010 à 09:57:07 par Igmu Ska
Hi, SBLAN
Dans "Elan-Noir parle", Editions "Le Mail, 1987,se trouve une phrase qui ressemble beaucoup à celle que vous donnez :
"Quand je regarde maintenant vers le passé du sommet de mon vieil âge, je peux encore voir les femmes et les enfants étendus, massacrés, les corps jonchant le sol du ravin."

Voici la traduction que j'ai trouvée (p.271) :
"Quand je regarde en arrière, du haut de la colline élevée de ma vieillesse, je vois encore les femmes et les enfants massacrés, couchés en tas et éparpillés tout au long du ravin tortueux, aussi clairement que je les avais vus avec les yeux de ma jeunesse."
(traduit de l'américain par Jean-Claude Muller)
Bien cordialement,
Igmu Ska
puceLe peuple des animaux possède une sagesse et vous pouvez apprendre de chacun d'entre eux... Ils n'ont aucune pensée malveillante... Ils cherchent la justice. (Thunder Horse)
L'avatar de SBLAN
SBLAN
Petit Coyote
SBLAN SBLAN
Inscription : 02 février 2010
Dernière visite : 02 février 2010
Message posté : 13
Sujet ouvert : 1
Connecté : Non

Re

03 février 2010 à 10:20:29 par SBLAN
Ah c'est super, merci beaucoup. Il est possible que ça fasse l'affaire. Je vais soumettre à mon éditrice la différence entre les deux textes et on verra si ça pose problème.
Concernant le Chant du Tambour, selon vous l'auteur pourrait donc être en vie ? Connaîtriez-vous par hasard une citation qui se rapprocherait un peu de celle-ci ? Je cherche quelque chose qui évoquerait les cycles de vie tout en sous entendant une évolution personnelle ? Pas facile, je le reconnais.

Sinon j'ai une page de remerciements à la fin du roman, je pensais faire référence à votre site si vous n'y voyez pas d'inconvénient pour vous remercier de répondre à mes questions.
L'avatar de Igmu Ska
Igmu Ska
Mega Coyotos
Igmu Ska Igmu Ska Igmu Ska Igmu Ska Igmu Ska
Inscription : 08 mai 2009
Dernière visite : 01 mai 2016
Message posté : 307
Sujet ouvert : 24
Connecté : Non
Localisation : Pierre de Bresse, Saône et Loire, France
Loisir : Lecture

Courte traduction amérindienne

03 février 2010 à 15:29:54 par Igmu Ska
Concernant le Chant du Tambour, selon vous l'auteur pourrait donc être en vie ? Connaîtriez-vous par hasard une citation qui se rapprocherait un peu de celle-ci ? Je cherche quelque chose qui évoquerait les cycles de vie tout en sous entendant une évolution personnelle ? Pas facile, je le reconnais.

En effet. Le cercle est partout présent dans la culture Lakota mais il n'est pas associé à un "chemin de la réalisation" (à ma connaissance). Lorsque je citais Russell Means, j'avais en mémoire une causerie assez récente qu'il avait faite sur son site mais je n'arrive pas à la retrouver. Par contre, il avait aussi publié un texte de Thunder Horse que j'avais traduit ici même :
Voie rouge
On y trouve le paragraphe suivant qui pourrait (peut-être ?) vous intéresser :

La vie continue, elle poursuit le cycle. Le soleil se lève chaque matin et avec lui viennent de nouvelles opportunités, un nouvel espoir. Peu importe quel type de journée était hier, peu importe quelles victoires ont été célébrées, chaque nouveau jour est une chance pour rétablir la véritable histoire, réparer une erreur, obtenir une autre victoire et faire un nouveau pas dans notre voyage. Chaque nouvelle journée est une chance d'être renouvelé et de renaître - une nouvelle occasion de faire partie du cercle qu'est la vie, tout en sachant que c'est un voyage, pas une course et que l'on ne voyage pas seul.

Bien cordialement,
Igmu Ska

puceLe peuple des animaux possède une sagesse et vous pouvez apprendre de chacun d'entre eux... Ils n'ont aucune pensée malveillante... Ils cherchent la justice. (Thunder Horse)
Les modérateurs sont là pour vous aider : mato waihakta
Coucou, c'est nous, les cookies !

Nous et nos partenaires stockons et utilisons des informations non sensibles sur votre appareil avec des cookies pour les finalités suivantes : l’amélioration de votre expérience utilisateur, la mesure d’audience du site, la promotion de nos contenus et l'affichage de publicités.

Ces cookies nécessitent votre consentement. Vous pouvez changer d'avis ou retirer votre consentement à tout moment via le lien "Cookies" en bas de page. Vos choix s'appliqueront sur ce site pendant 3 mois et nous ne vous solliciterons plus d'ici là.