Navigation

Sego Canyon - Toutes les infos utiles pour visiter Sego Canyon

> > > Sego Canyon

Depuis plus de 15 ans, Arizona Dream est un site totalement indépendant. L'ensemble des contenus est accessible gratuitement !
La publicité permet à Arizona Dream de payer les frais d'hébergement du site.

Si vous aimez nos guides et nos articles, vous pouvez nous soutenir en désactivant votre bloqueur de pub ou en nous mettant en liste blanche ! Merci !
 

 Le site de Sego Canyon est célèbre pour ses panneaux de pétroglyphes indiens Ute et Fremont et ses pictogrammes de style Barrier Canyon.

En effet, les falaises de grès de Sego Canyon sont une spectaculaire galerie d'art en plein air composée de pétroglyphes par des peuples amérindiens sur une période d'environ 8 000 ans. Ils se caractérisent par plus de 80 figures grandeur nature imposantes et obsédantes avec des yeux évidés ou des yeux manquants et l'absence fréquente de bras et de jambes.

Sego Canyon

Une ville fantôme bien conservée et des ruines d'une mine de charbon se trouvent à proximité.

Accès

 

Le Sego Canyon est situé au centre est de l'Utah près de la ville de Thompson.

Pour rejoindre les panneaux d'art rupestre, prenez la sortie 187 de l'autoroute I-70, continuez sur la State Highway 94 en passant par Thompson et continuez sur environ trois miles jusqu'à Sego Canyon. Les principaux panneaux d'art rupestre sont visibles depuis la route.
Latitude/Longitude 39.01811 / -109.710356
 

Prix d'entrée

 

Le Sego Canyon est gratuit !

Temps de visite

 

Comptez une à deux heures pour visiter le Sego Canyon et la ville fantôme.

Visites, points de vue

 

Cette balade d'un peu moins de 1 kilomètre dans le Sego Canyon va vous amener aux panneaux de pétroglyphes indiens Ute et Fremont et aux pictogrammes de style Barrier Canyon.

La présence humaine dans le Sego Canyon remonte à la période archaïque (6 000 - 100 av. J.-C.). Mais les tribus ultérieures Anasazi, Fremont et Ute ont également laissé leur marque dans la région, peignant leurs visions religieuses, leurs symboles de clan sur les murs des falaises.

L'art rupestre de Sego Canyon peut être caractérisé selon un certain nombre de styles et de périodes distincts. L'art le plus ancien appartient à la période archaïque et date de 6 000 à 2 000 ans avant JC. C'étaient des nomades qui chassaient le gros et le petit gibier et collectaient et traitaient les plantes sauvages. Ils ne construisaient pas de structures d'habitation permanentes, mais vivaient dans des grottes et dans de petits abris à broussailles construits à l'air libre.

Au cours de la période archaïque et il y a environ 4000 ans, nous voyons l'art rupestre style Barrier Canyon, un style d'art distinctif qui apparaît surtout dans l'Utah, avec la plus grande concentration de sites dans le plateau de San Rafael Swell et dans le parc de Canyonlands. Les panneaux d'art rupestre de style Barrier Canyon sont principalement des pictogrammes, mais il y a aussi plusieurs pétroglyphes.

Pour rappel :

  1. Un pétroglyphe : Gravure sur pierre.
  2. Un pictogramme : Peinture sur la pierre à l'aide de pigments végétaux et minéraux.
 
Pictogrammes Barrier Canyon
Pictogrammes Barrier Canyon

Le style d'art rupestre Barrier Canyon se caractérise par de grandes formes humaines. Certaines peuvent atteindre plus de 2,7 mètres. Les caractéristiques d'identification sont des yeux vacants ou manquants, l'absence fréquente de bras et de jambes et la présence de marques corporelles verticales.

Ils sont parfois vus avec des antennes, des boucles d'oreilles et des serpents à la main. Les images ressemblant à des fantômes font partie des formes d'art rupestre les plus insolites de la région. L'une des images les plus célèbres, connue sous le nom de Holy Man, semble représenter un type de figure spirituelle, qui est plus grande et plus importante que les figures qui l'entourent.

Crédit photo : Rennett Stowe - Attribution-Share 2.0 Generic

 
Pétroglyphes Fremont
Pétroglyphes Fremont

À partir de l’an 600 et jusqu’en 1250, la culture de Fremont s’est développée dans la région et a ajouté son propre style aux parois. C’était une culture archéologique précolombienne qui tire son nom de la rivière Fremont, dans l’Utah, où les premiers sites ont été découverts.

La culture de Fremont était adjacente, à peu près contemporaine, mais distinctement différente de la culture Anasazi. C'étaient des agriculteurs qui vivaient dans des fermes semi-sédentaires dispersées et dans de petits villages, ne renonçant jamais entièrement à la chasse et à la cueillette traditionnelles pour une agriculture à temps plein plus risquée.

Ils fabriquaient de la poterie, construisaient des maisons et des installations de stockage de nourriture et cultivaient du maïs. Leurs pétroglyphes représentaient également des figures inhabituelles et étaient caractérisés par des arêtes vives, des têtes carrées ou rectangulaires et des corps triangulaires.

Crédit photo : Rennett Stowe - Attribution 2.0 Générique

 
Ute rock art
Ute rock art

À partir de 1300 et jusqu’en 1880, les Ute habitaient la région du Sego Canyon et gravaient leur propre style sur les falaises. Avant l'arrivée des colons mexicains, les Utes occupaient une partie importante de ce qui est aujourd'hui l'est de l'Utah, l'ouest du Colorado et certaines parties du Nouveau-Mexique et du Wyoming.

Les Utes n'ont jamais été un groupe unifié. Ils se composaient de nombreuses bandes nomades qui entretenaient des liens étroits avec d'autres groupes voisins. L'art rupestre historique des Ute est identifié et daté par les figures de cheval et de cavalier. Les chevaux ont été introduits en Amérique du Nord par les Espagnols au XVIe siècle.

Parmi les autres figures ou éléments peints en rouge et blanc sur le panneau figurent un bison blanc, une figure humaine avec des jambières, plusieurs grandes figures humaines et de grands cercles considérés comme des boucliers. Les Ute vivaient dans l'ouest du Colorado et dans l'est de l'Utah jusqu'à environ 1880, date à laquelle ils ont été forcés de vivre dans une réserve.

Crédit photo : Don Graham - Attribution-ShareAlike 2.0 Generic

Hébergement

 

La ville de Moab est un véritable petit oasis dans la fournaise de l'Utah. A l'instar des campings, il y en a pour tous les goûts et tous les prix. Moab se situe à 50 minutes au sud du Sego Canyon

 

Hotels

Moab : Hotel Moab Hotel Moab Hotel Moab  Hotel Moab Hotel Moab 

 

 

Campings

A Moab, de mémoire, je vous conseil le cottow quelque chose ... Je ne me souviens plus de son nom mais vous ne pouvez pas le louper, il est sur la route principale et, à son entrée il y a une voiture planté dans le sol.

Il est en plein centre ville, ses prix sont abordables, il a une petite piscine et de l'ombre. Et le duvet des cottoniers vole dans le camping ...

Sinon, Moab et ses alentours disposent de nombreux campings. Voici une liste de campings privés sur Moab.

Multimedias

 

Photos

Crédit photo : Don Graham - Attribution-Share Alike 2.5 Generic

 

 

Vidéo

Météo Climat

 

Moab a un climat aride caractérisé par des étés chauds et des hivers froids, avec des précipitations uniformément répartie sur l'année.

Température actuelle

Températures moyennes (en degré)

  Janv Fév Mars Avril Mai Juin Juil Aout Sept Oct Nov Dec
Max 6 11 17 22 28 37 37 36 31 23 13 7
Min -7 -3 2 6 10 14 18 17 12 5 -1 -6

Précipitation moyenne (en millilitre)

Janv Fév Mars Avril Mai Juin Juil Aout Sept Oct Nov Dec
16 16,8 21,1 21,1 17,8 10,4 24,6 24,6 21,8 29,7 19,3 17,5

Documents et cartes

Aux alentours

 

Moab est le point de départ de nombreuses attractions. La plupart des visiteurs s'arrêtent ici pour la visite d'Arches National Park, de Canyonlands et de Dead Horse Point mais il y a pleins d'autres choses à faire à Moab.

 

Arches National Park

Delicate Arch

Visitez Arches National Park et découvrez un paysage de contraste et de couleurs. Les reliefs et les textures ne ressemblent à aucun autre parc dans le monde.

Eau et glace, températures extrêmes et mouvements du banc de sel souterrain donnent à Arches National Park son aspect de sculpture rocheuse.

Par temps dégagé, lorsque le ciel est bleu, il est difficile d’imaginer des forces aussi violentes ou les 100 millions d’années d’érosion qui ont créé cette région, riche de la plus grande densité mondiale d’arches naturelles.

 

Canyonlands National Park

Canyonlands National Park

Canyonlands est un paysage coloré érodé dans d'innombrables canyons, mesas et buttes de la rivière Colorado, de la Green River, et leurs affluents respectifs.

Sculpté dans de vastes gisements de roches sédimentaires, ce paysage de canyons, mesas, et gorges profondes possède des caractéristiques naturelles remarquables qui font partie d'un écosystème désertique unique.

 Le parc est divisé en trois zones distinctes et éloignées l'une de l'autre : Island in the Sky accessible par le nord, The Needles : à l'ouest, The Maze à l'est et les rivières elles-mêmes, le fleuve Colorado et son affluent la Green River qui se rejoignent pour former Cataract Canyon, 22 kilomètres  de rapides qui font partie des plus remarquables de la région.

 

Dead Horse Point State Park

Dead Horse Point State Park

Dead Horse Point est une péninsule de roche avec un belvédère spectaculaire de la rivière Colorado.

Le plateau est entouré de falaises de grès abruptes de 610 mètres de haut avec une étroite bande de terre de seulement 27 mètres de large reliant la mesa au plateau principal.

Il ya beaucoup d'histoires sur la façon dont ce haut promontoire de terre a reçu son nom. Selon une de ces histoires, le parc est ainsi nommé en raison de son utilisation comme corral naturel par les cow-boys au 19ème siècle. Une fois, pour une raison inconnue, les chevaux ont été laissés parqués et ils sont morts de soif à la vue de la rivière Colorado 600 mètres plus bas.

Liens

Avez vous déjà visité Sego Canyon ?

9
 votes 9 votes
5 votes 5 votes

Nombre de vote : 14

Top