0 COMMENTAIRE

 

Un hoodoo (qu'on appelle aussi des cheminées de fées) est une structure géologique formée par le gel, les intempéries et l'érosion. C'est un pilier de grès étroit, avec sur le dessus une roche plus dure et donc moins usée. Cela crée les colonnes en forme de champignon caractéristiques, chacune avec une personnalité propre.

Bien que les hoodoos soient dispersés dans les régions désertiques, nulle part au monde ils ne sont aussi abondants que dans  Bryce Canyon (photo ci-dessous).

Hoodoos

Les hoodoos varient en taille de celle d'un humain à des hauteurs dépassant un bâtiment de 10 étages.

Comment se forment les Hoodoos ?

Les hoodoos se forment généralement dans les zones où une épaisse couche de roche relativement molle, comme le mudstone, le grès mal cimenté ou le tuf, est recouverte d'une fine couche de roche dure, comme le grès bien cimenté, le calcaire ou le basalte. La roche tendre s'use peu et cela crée les colonnes en forme de champignon caractéristiques, chacune avec une personnalité propre.

Formation d'un Hoodoo

Crédit photo : Brian Roanhorse/NPS

En règle générale, les hoodoos se forment à partir de multiples processus d'altération (eau, gel, vent) qui fonctionnent en continu ensemble sur des milliers d'années.

Par exemple, la principale force d'altération à Bryce Canyon est le gel. Les hoodoos de Bryce Canyon connaissent plus de 200 cycles de gel-dégel chaque année.

King of Wings
(Ah-Shi-Sle-Pah Wilderness au Nouveau Mexique)

Crédit photo : John Fowler - Attribution 2.0 Générique

Où voir des Hoodoos ?

Des exemples spectaculaires de hoodoos peuvent être trouvés dans tout le sud de l'Utah : Bryce Canyon, comme déjà cité mais aussi Paria Rimrocks Toadstool Hoodoos, Stud Horse Point, Cedar Breaks National Monument, Goblin Valley State Park etc. On en trouve quelques-uns en Arizona et au Nouveau Mexique.

Les badlands étranges et désolées de Bisti/De-Na-Zin Wilderness Area (photo ci-dessous) dans Nouveau Mexique abritent certains des hoodoos les plus surréalistes de la planète. Ce qui était autrefois le site d'un ancien delta de la rivière est maintenant un paysage désertique de grès, de mudstone, de schiste, de charbon et de limon. La formule parfaite pour que la nature sculpte des formations rocheuses des plus étranges.

Bisti De-Na-Zin Wilderness Area

Crédit photo : Bureau of Land Management - Attribution 2.0 Generic

×
Information
Pas encore de commentaire, soyez le premier !

Laisser un commentaire