Navigation

> > Publier vos récits de voyage > Début janvier à Santa Fe (Nouveau Mexique)

Récit de voyage Début janvier à Santa Fe (Nouveau Mexique)

> > Publier vos récits de voyage > Début janvier à Santa Fe (Nouveau Mexique)

Depuis plus de 15 ans, Arizona Dream est un site totalement indépendant. L'ensemble des contenus est accessible gratuitement !
La publicité permet à Arizona Dream de payer les frais d'hébergement du site.

Si vous aimez nos guides et nos articles, vous pouvez nous soutenir en désactivant votre bloqueur de pub ou en nous mettant en liste blanche ! Merci !
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Santa Fe !!!

A lui seul ce nom chante aux amoureux de l'ouest américain. Début janvier n'est peut être pas la meilleure époque pour s'y rendre (on est en pleine low season), mais quel bonheur de déambuler dans ses rues enneigées et presque désertes, beaucoup de boutiques sont quand même ouvertes, les clients sont rares mais avec beaucoup de gentillesse, on prend le temps de s'occuper de vous. Amoureux de turquoises, il y en a partout, mais attention elles ne sortent pas toutes des mines américaines, là encore la Chine a sa «grande» part de marché, sans parler des pierres reconstituées, nombreuses et tellement bien imitées !!! Plaisir de janvier aussi, comme presque partout dans le monde, ce sont les soldes.

Le centre ville et la célèbre Canyon Road regorgent de « boutiques-galeries » d'art où la peinture et le bronze tiennent une large place. C'est souvent beau, varié et... hors de prix. Santa Fe est l'endroit idéal pour poser ses valises et rayonner. La région vous offre des sites magnifiques à moins d'une heure et demi de route et le soir, vous retrouvez en Santa Fe une ville accueillante, gaie et attachante grâce au mélange des cultures indienne, espagnole et américaine. Mais en plus des célèbres sites de Taos, Taos Pueblo, NP Bandelier qui n'ont plus de secrets sur le site, je voudrais vous faire profiter de trois endroits magiques que l'on nous a conseillé sur place.

Pour les amoureux de la nature: TENT ROCKS. L'accès au sommet par le canyon et le chemin de chèvre (petite grimpette bien aménagée) est sublime, quand nous l'avons fait nous étions les premiers de la journée, la neige était vierge de pas – hormis les pattes d'oiseaux et d'animaux – sur le sommet j'ai cru reconnaître des pattes d'ours, pas trop rassuré quand même... Mais quel calme, quelle beauté, QUEL BONHEUR tout simplement... Super bien balisé on ne peut se perdre. Evidemment tout est prévu, point d'eau, toilettes, poubelles et tables de pique nique. Nous n'avons pas pu prendre le chemin qui mène au mémorial, il était fermé à cause de la neige.

Pour les inconditionnels de décors western: TURQUOISE TRAIL. Surtout faites une halte à CERILLOS, on est en plein décor western, déambulez dans « main street » et visitez son petit musée « bric-à-brac, capharnaüm », le propriétaire exploite une mine de turquoises et en vend, elles sont un peu plus bleu-vert qu'ailleurs.

Turquoise Trail

Après arrêt o.bli.ga.toi.re à MADRID, village réhabilité par des artistes en 1970. Une seule rue, vieilles maison et boutiques (baba cool). Pause à la Mine Shaft Tavern pour manger ou seulement boire un verre, cet adroit a servi plusieurs fois de décor à des westerns, inconditionnels vous allez craquer !!!! L'accueil y est hyper chaleureux, on peut garder le stetson sur la tête...

Point de vue à vous couper le souffle par le plus grand téléphérique du monde (d'après la pub): SANDIA PEACK. Accès en haut des pistes pour les amoureux de ski l'hiver et de randonnée l'été, sur l'autre versant un télésiège vous remontera. D'en haut la vue est « breathtaking », coucher de soleil à ne pas rater, c'est grandiose. Il y a un restaurant au sommet, avons bu seulement un chocolat chaud et mangé un bon cheese cake, ce jour là, il faisait -11°.... La montée en téléphérique est sympa, au passage du plus profond du ravin, le chef de cabine vous dit que si ça casse on mettra 7 secondes à tomber, et qu'il y a très peu de chance d'avoir des survivants, ça rassure !!!!

Quelques bonnes adresses testées à Santa Fe

Tous les hôtels font des animations le soir, pas besoin d'y loger, l'accès est libre.

Si le groupe de jazz (façon Grapelli) Le Chat Lunatique est à l'affiche, ne le ratez pas, ambiance garantie (le batteur et le violoniste parlent français).

Où que vous alliez, et surtout en saison, si vous voulez être bien placés il est prudent et nécessaire de réserver. Vous trouverez bien votre bonheur, il y a plus de 300 restaurants à Santa Fe. www.santaferestaurants.net

El Mason (213 washington avenue) : restaurant espagnol, flamenco 2 fois par semaine, le patron espagnol David parle très bien français, une bonne table et une chaude ambiance.

Café Paris (31 burro Alley) : cuisinier et chef pâtissier français, petits déjeuners et déjeuners (pas de diners l'hiver) les croissants sont meilleurs qu'à Paris.

Cowgirl BBQ & western grill (319 South Guadalupe street): c'est sympa pas cher et bon. Animation tous les soirs, ce soir là c'était un groupe de musique country.

Top