Navigation

> > > Bibliographie Amérindienne (page 3)

Bibliographie Amérindienne (page 3)

> > > Bibliographie Amérindienne (page 3)

Histoire des Sioux : Volume I : Le peuple de Red Cloud

Histoire des Sioux : Volume I : Le peuple de Red Cloud Par l'un des plus grands historien, en ce XXè siècle, de l'histoire des Indiens des Plaines, en l'occurence ici, les Sioux Oglalas, le meilleur livre du monde, en matière d'histoire, sur les Sioux. Les modernes l'ignorent en ne citant Hyde nulle part mais s'en servent… ! L'auteur est neutre. Il dit les faits ; ça ne plaît pas toujours à tout le monde. Pendant de longues années, il a travaillé sur ce livre avec à ses côtés les sources les plus anciennes et les plus authentiques.

L’œuvre de George E. Hyde sur les Indiens des Plaines demeure inestimable. Autodidacte passionné, à l’instar de son équivalent français, Daniel Dubois, qui a vérifié ici tous ses livres, les a annotés et augmentés avec force documents que Hyde n’aurait pas reniés, le grand historien reste inégalé en dépit des râleries de certains universitaires modernes qui dénient bien souvent le droit d’écrire de tels travaux à ceux qui n’ont pas de diplômes, ne sont pas dans le sérail, outre-atlantique comme en Europe… Cependant, ils se servent des écrits du Maître, sans toujours le citer.
GEORGE ERNEST HYDE. Editions du Rocher. Collection ''Nuage rouge''. 1994. 474 pages. 22x14. Broché. Traduit par Philippe Sabathé. Carte des réserves des Etats-Unis en début de volume. Avant-Propos d'Olivier Delavault. Préface de l'auteur. 8 photographies
ACHETER SUR AMAZON

Histoire des Sioux : Volume III : Le peuple de Spotted Tail

Histoire des Sioux : Volume III : Le peuple de Spotted Tail La biographie du grand chef des Sicangu (brulés) après Little Thunder. Spotted Tail fut un grand leader ''pacifiste'' mais ô combien clairvoyant ; ce qui ne l'empêcha pas d'emporter de grandes victoires sur les ennemis traditionnnels de sa tribu comme les Crows et les Pawnees. Ce troisième volume de l'Histoire des Sioux de Hyde est savoureux à plus d'un titre : il renverse définitivement les bien pratiques idées reçues quant aux sociétés des Plaines et leur résistance. Assassiné par Crow Dog, un jaloux de mauvaise foi, Spotted Tail fit bien plus trembler les autorités américaines que les ''loups'' vat-en-guerre que furent Sitting Bull et Crazy Horse. Il sut tenir tête à tous ses interlocuteurs qui voulaient spolier les Lakotas de leurs terres rien qu'avec le langage et sa propre prestance. Un grand livre intelligent et salutaire qui remet avec pertinence les choses à leur juste place.
GEORGE ERNEST HYDE. Editions du Rocher. Collection ''Nuage rouge''. 1996. 427 pages. 24x15. Broché. Traduit par Philippe Sabathé et Danielle Laruelle. Edition revue et annotée par Daniel Dubois. Préface de Harry H. Anderson. Cartes des réserves indiennes
ACHETER SUR AMAZON

Histoire des Sioux Volume II. Conflits sur les réserves.

Histoire des Sioux Volume II. Conflits sur les réserves. Ce deuxième volume établit la chronique des évènements qui eurent lieu sur les réserves sioux à la suite du meurtre de Crazy Horse, en 1877, et jusqu'à celui de Sitting Bull et le massacre de Wounded Knee en 1890 en passant par celui du chef brulé Spotted Tail par Crow Dog son rival. Hyde démontre ici combien la disparition de ce chef a coûté cher aux Sioux, combien les ''Amis des Indiens'' de l'est leur furent néfastes ne pensant qu'à en faire des fermiers asservis, acculturés et démunis de tout ce faisant par là les complices des escroqueries commises à grande échelle par les représentants du gouvernement contre leurs ''protégés''. Ceci étant toujours d'actualité, on apprécie l'auteur dans sa perspicacité, sa finesse, son intelligence raffinée d'historien et surtout son côté intuitif et visionnaire. Les détails et la rigueur apportés à toute la suite des évènements entre 1877 et 1890, avec des prolongements jusqu'en 1956 font de ce livre dépasse une ''simple'' histoire des Indiens. En raisonnant raisonnablement et en toute bonne foi, le profil psycho-social du « défenseur d'Indien » pourfendu, à juste titre, par Hyde car il détruit plus qu'il n'aide, se retrouve aujourd'hui avec les mêmes caractéristiques. Pas étonnant que les censeurs de Hyde, font montre des mêmes attitudes.
GEORGE ERNEST HYDE. Editions du Rocher. Collection ''Nuage rouge''. 1996. 437 pages. 24x15. Broché. Traduit par Aline Weill. Cartes des réserves indiennes en début de volume. Avant-Propos de Raymond DeMallie. Préface de l'auteur. Edition revue annotée par
ACHETER SUR AMAZON

Hozho peintures de guérison des indiens Navajo

Hozho peintures de guérison des indiens Navajo Jamais encore n'avaient dialogué, comme ils le font dans cet ouvrage, des hommes et des femmes médecine navajo et des représentants de la médecine occidentale. mais, plus surprenant encore, c'est que des peintures de sable aux titres aussi évocateurs que Femme Changeante, Porteur des Quatre Directions, Garçon Goutte de Rosée... puissent favoriser pareille rencontre.

Réalisées par les "medecins" Navajo dans le cadre de complexe cérémonies de guérison, elles incarnent l'état d'hozho, fondement de cette culture indienne. Hozho, c'est de l'aveu même de ceux qui l'enseignent et le pratiquent dans leur nation du Sud-Ouest américain, "un état intérieur qui surgit quand tout est à sa juste place".

C'est bien aussi cet "état" qui occupe aujourd'hui nos grands médecins, conscients qu'une rupture de l'équilibre intérieur peut ouvrir la porte à des désordres organiques graves, tout comme sa reconstruction peut aider à parachever une guérison.

Il ne s'agit pas bien sûr de renier les acquis de la science médicale mais de pointer du doigt la responsabilité "indélégable" du patient.

Ont collaboré à cet ouvrage édité sous la direction de Sylvie Crossman et Jean-Pierre Barou :les hommes médecine Sam Begay et Ben Silversmith; la première femme chirurgien Navajo, Lori Arviso Alvord; l'anthropologue Navajo Harry Walters; James Faris, éminent spécialiste américain de la voie de la nuit; Jean-Loup Accard, pneumologue et cancérologue; patrice Muller, membre du Syndicat de la médecine Générale. mais encore Alain Rodet, Maire de Limoges qui a rendu possible cette exposition et son catalogue, Monique Boulestin, adjointe au maire et professeur de lettres; le collectionneur américain Glen harris.

L'ouvrage reproduit une collection inédite d'œuvres de Fred Stevens II, grand homme médecine du XXème siècle et le premier à avoir fixé les peintures de guérison. Il est illustré des photographies de Patrick Frilet.
Indigène éditions sous la direction de Sylvie Crossman et Jean-Pierre Barou
ACHETER SUR AMAZON

Iktomi : Légendes indiennes : Old indian Legends

Iktomi : Légendes indiennes : Old indian Legends «A l'arrivée de nos invités, je m'asseyais près de ma mère, et je ne m'éloignais jamais d'elle sans lui avoir demandé d'abord sa permission. Je soupais silencieusement, en écoutant patiemment les conversations des anciens, et en espérant chaque fois qu'ils commenceraient par les histoires que j'aimais le plus. Enfin, lorsque je n'en pouvais plus d'attendre, je chuchotais à l'oreille de ma mère : « Mère, demande-leur de raconter une histoire d'Iktomi.» Ainsi parlait Zitkala-Sa, l'une des premières écrivaines et activistes sioux du XXe siècle. En 1901, elle publia ces histoires et bien d'autres encore. Il était une fois Iktomi, l'esprit farceur araignée. Tantôt homme, tantôt oiseau, tantôt flèche, mais toujours affamé, il passait son temps à jouer de mauvais tours qui finissaient toujours par se retourner contre lui et faisaient rire les enfants Dakotas. Ces légendes (en indien ohunkankans) sont à lire ou à faire lire par les parents ou les plus anciens (comme les Dakotas le faisaient) à la tombée de la nuit. Ce recueil en français et en anglais, illustré en noir et blanc, est augmenté à l'usage des plus grands d'une biographie détaillée de Zitkala-Sa et d'une brève présentation d'Iktomi qui, racontent les Dakotas, serait l'inventeur de cette grande toile d'araignée appelée «Web».
Editions ACFA par ZITKALA-SA (147 pages)
ACHETER SUR AMAZON

Indiens Les premiers Américains

Indiens Les premiers Américains 1492, Christophe Colomb découvre l'Amérique...
les Indiens, quant à eux, découvrent l'homme blanc. Entre rencontres et confrontations, massacres et métissages, deux mondes vont s'entremêler jusqu'a former l'Amérique contemporaine.

En dépassant le mythe du Far West pour tracer le portrait d'une Amérique millénaire, Fabrice Delsahut s'attache à faire revivre les civilisations Peaux-Rouges et leur mode de vie. Il nous fait pénétrer l'univers des hommes et des femmes qui ont aimé et défendu leur terre: Sitting Bull, Geronimo, mais aussi Kateri Tekakwitha, la premiere sainte indienne, ou la célèbre Pocahontas. les Indiens, qu'ils soient guerriers, conteurs, sages, artistes ou activistes, apparaissent enfin tels qu'ils sont et non tels que les colons européens se sont plu â les imaginer.


A travers cinquante belles histoires, Fabrice Delsahut nous offre une immersion tolale dans la mémoire indienne. Plus qu'un ouvrage, c'est une merveilleuse invitaion à découvrir ou redécouvrir une culture riche et complexe dont l'Histoire s'écrit encore de nos jours.
Timée-Edition par Fabrice Delsahut
ACHETER SUR AMAZON

Inipi, le chant de la terre. Enseignement oral de Archir Fire Lame Dee

Inipi, le chant de la terre. Enseignement oral de Archir Fire Lame Dee Archie Fire Lame Deer est "homme médecine" dans une tribu Sioux dont le nom authentique est Lakota. Il a cinquante ans et vit dans le Dakota Sud, au pied de la montagne sacrée des Cheyenne et des Lakota, Bear Butte, la montagne de l'ours.
Archie Fire Lame Deer perpétue la tradition d'enseignement et de guérison que son père, du même nom Indien, Tahca Ushte, fit connaître dans son livre "De mémoire indiene".
«La base de l'enseignement spirituel Lakota est l'amour, le respect des autres et de soi même...
«J'aime être appelé Homme traditionnel ou Homme de la Terre. La terre est mon enseignement...
«L'occidental a perdu le contrôle de sa propre invention, la civilisation...
L'homme occidental n'a plus le sens de la terre...
«Ma vie est celle du cerf à queue noire, je retournerai au sommet de la montagne, je réapprendrai à respecter la Terre, les plantes, les arbres, l'eau, l'air...»

Archie Fire Lame Deer
Cet oucrage, plein de poésie et de l'amour qui imprègne la pensée Indienne nous enseigne le Chant de la Terre, le respect de l'environnement, et nous invite à faire un travail de reconnection avec la nature, en soi même. A travers les rites de la Pipe Sacrée et les enseignements anciens, dont celui, primordial, de la Femme Bison Blanche, l'Européen peut retrouver ses racines perdues, celles-même de notre ancien peuple Celte.
Cette recherche à l a fois écologique, fraternelle, spirituelle, est bien la nôtre, êtres "civilisés" enlisés dans la technologie et la société de consommation, pour permettre un véritable retour a soi.
Rapporté par Annie Pazzogtna aux Editions l'Or du Temps
ACHETER SUR AMAZON

On en parle sur le forum
Expo la situation des amérindiens lyon janvier 2018
Prénoms Amérindiens
James robideau, mémoire du peuple amérindien des usa
Liste des tribus amérindienne
Pour les amérindiens, le droit de vote reste une bataille
Sauge amerindien
Vente aux enchères d'objets amérindiens
Tissage amérindien
Artisanat amérindien
Information erronée ou manquante sur la page tribus amérindiennes
L'homme de kennewick est un amérindien
Redskins les amerindiens gagnent une premiere bataille
Film the activist la cause amérindienne revisitée et ravivée
Un musée allemand refuse de restituer des scalps amérindiens
Klee benally, un amérindien contre le capitalisme
Photos amérindiens
Thanksgiving et lever de soleil amérindien à alcatraz
Les amérindiens se percoivent -ils comme un groupe commun
Boutique artisanat amérindien
Boutique artisanat amérindien
Voir tous les messages - Accéder au forum Usa
Top